Première mondiale : Flixbus ouvre une ligne d'autocar électrique en France

Publié le 15 mars 2018 à 11h00 | Mathieu PARAIN | 3 minutes

Pour la première fois dans le monde, une ligne longue distance accueille des autocars électriques

Pour la première fois dans le monde, une ligne longue distance accueille des autocars électriques

FlixBus a choisi la France pour l’inauguration de sa première ligne longue distance d’autocar 100% électrique. La firme allemande espère à terme proposer ses véhicules « zéro émission » sur d'autres trajets dans l’Hexagone.

 

Flixbus, autocariste originaire d’outre-Rhin, se lance dans l'électrification avec une première ligne d’autocar longue distance entre Paris et Amiens. Une première sur l'ensemble du réseau européen, mais également dans le monde. Deux véhicules 100 % électriques d'une autonomie de 200 km assureront cette liaison de 150 km de distance. Une ouverture de ligne qui est effectuée en partenariat avec B.E. green, entreprise française spécialisée dans l'écomobilité et le transport « zéro émission », qui est par ailleurs aussi une filiale du transporteur Autocars Dominique.

« Nous sommes très contents d'être les premiers à proposer ce type de transport », a déclaré Yvan Lefranc-Morin, directeur général de FlixBus France. « C'est une révolution et une évolution qui paraissait assez évidente et dans l'ère du temps », a-t-il ajouté. Le premier trajet reliant la capitale à la ville picarde aura lieu durant les prochaines vacances de Pâques.

Coûts d’entretien plus abordables

Plusieurs raisons ont conduit l'entreprise allemande à choisir la liaison Paris-Amiens. « C'est une ligne qui manquait sur notre réseau et pour des raisons techniques, il fallait une distance inférieure à 200 km »,  a expliqué M. Lefranc-Morin. Alors que jusqu'ici les technologies de transport électrique ne permettaient pas de parcourir de longue distance, les deux modèles proposés par B.E green, eux, proposeront une plus grande autonomie, quoique toujours limitée à 200 km.

Outre les gains en termes d'énergie, environ 140 tonnes de CO² par an, les autocars électriques sont également moins coûteux pour l'entreprise, a souligné le directeur général de FlixBus France. « Ce type d'autocar coûte environ 30 % de plus à l'achat qu'un véhicule diesel mais cela est compensé par une exploitation moins chère », a-t-il affirmé. Une charge pleine en électricité coûte environ cinq fois moins cher qu'un plein de diesel. Les autobus électriques sont par ailleurs beaucoup moins souvent soumis à rude épreuve d'un point de vue mécanique comparés à leurs homologues au diesel, ce qui en diminue grandement le coût d’entretien.

 

Des véhicules proposés par le chinois Yutong

Les véhicules qui seront utilisés pour ce nouveau trajet électrique appartiennent à la gamme ICe 12 fabriquée par l’industriel chinois Yutong mais qui bénéficient d’une préparation de Dietrich Carebus. Doté de 60 places, chacun d’entre eux abrite dix batteries situées au niveau de sa partie basse et dispose d’une connexion wi-fi gratuite ainsi que des prises USB installées à chaque siège. Après environ deux heures de route, les autocars de la ligne Amiens-Paris auront besoin de 4 heures pour recharger entièrement leurs piles. Pour rappel, Yutong est un constructeur présent dans plus de 140 pays et, depuis 2015, est associé à l'industriel alsacien Dietrich Carebus Group (DCG).

Avec cette première ligne longue distance, FlixBus, dont le réseau quadrille déjà le Vieux Continent depuis 2013, espère donner une impulsion forte au développement de mobilités moins émettrices. La firme allemande espère à terme proposer des autocars électriques sur d'autres trajets en France et en Europe, où « de nombreuses lignes sont déjà éligibles ».

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.