BMW iX3 : le SUV électrique se dévoile au salon de Pékin (+ vidéos)

Publié le 25 avril 2018 à 05h00 | Fabrice SPATH | 3 minutes

Premier SUV électrique du constructeur, le BMW iX3 sera commercialisé en Europe en 2020

Premier SUV électrique du constructeur, le BMW iX3 sera commercialisé en Europe en 2020

Présenté en première mondiale et sous la forme d’un concept au salon de Pékin, le premier SUV électrique de BMW sera produit en Chine et aux États-Unis. Alimenté par une batterie de 70 kWh, le véhicule qui sera commercialisé l’an prochain offre jusqu’à 400 km d’autonomie.


Au China Auto Show qui a ouvert ses portes il y a quelques heures à Pékin, l’heure est au véhicule électrique. Premier marché automobile mondial, l’ex Empire du Milieu l’est aussi pour les véhicules dits à « énergie nouvelle ». Et la mise en œuvre de quotas de ventes attendus début 2019 ne fera que renforcer la position du pays dans la course à l’électrification. L’occasion pour le constructeur munichois de lever le voile sur la déclinaison « zéro émission » de son X3.

 

Dès 2019 en Chine

Extérieurement, le BMW iX3 adopte des appendices distinctifs à l’image d’une calandre pleine qui remplace la grille d’aération du double haricot, d’une nouvelle signature lumineuse, de touches bleutées intégrées aux jupes latérales et au diffuseur arrière ou encore de jantes spécifiques. Concept, le véhicule présenté à Pékin est pourtant proche de la série. Destiné prioritairement à la Chine où il sera assemblé dès l’an prochain à Shenyang par le partenaire local Brilliance Automotive, le iX3 le sera également aux États-Unis sur le site de Spartanburg qui produit déjà le X5 à motorisation hybride rechargeable.

 

Charge haute puissance

Si l’habitacle reste désespérément fermé, le constructeur allemand a détaillé une partie des caractéristiques de la chaîne de traction. Intégrée au plancher, une batterie Lithium-Ion d’une capacité de 70 kWh alimente un moteur électrique – développé en interne, à l’instar de Renault – qui développe une puissance de 200 kW / 272 ch. Une énergie embarquée qui, selon le cycle d’homologation WLTP proche des conditions réelles de roulage, offre jusqu’à 400 km d’autonomie sur une seule charge. Une charge dont le temps pourra être réduit à seulement 30 minutes sur une station publique 150 kW dont les premiers déploiements ont débuté en Europe et sur le continent nord-américain.

 

Nouvelle architecture

Second véhicule électrique de la marque à l’hélice – cinq ans après le lancement de la citadine i3 –, le BMW iX3 repose sur le châssis du nouveau X3 et dont la spécificité est de pouvoir accueillir tous types de motorisations et tous types de transmission (traction avant, arrière ou intégrale). Il rejoindra les concessions européennes à l’horizon 2020 et sera le premier modèle « zéro ou à très faibles émissions polluantes » d’une série de 25 que l’industriel commercialisera d’ici 2025. Après avoir lancé sa gamme i composé de l’i3 et de l’i8, le constructeur a électrifié la majeure partie de ses modèles conventionnels en leur greffant une chaîne de traction hybride rechargeable (sous le label iPerformance). L’an passé, l’entreprise a vendu plus de 100 000 de ces véhicules dans le monde.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.