Usine de batteries : en Suède, Northvolt veut concurrencer Tesla

Publié le 25 mars 2017 à 09h00 | La rédaction | 2 minutes

Avec une capacité annuelle de 32 GWh, la future Gigafactory de Northvolt opérationnelle en 2020 devance les projets du californien Tesla

Avec une capacité annuelle de 32 GWh, la future Gigafactory de Northvolt opérationnelle en 2020 devance les projets du californien Tesla

Northvolt veut construire la plus grande usine de batteries Lithium-Ion d’Europe. Des batteries qui seront essentiellement destinées aux véhicules électriques et aux dispositifs de stockage d’énergie stationnaire. L’entreprise, qui attire les capitaux, est en passe de réaliser son pari et de devancer la Gigafactory européenne de Tesla.

 

Une Gigafactory suédoise pour 2020

La Suède va accueillir une gigantesque usine de batteries de Lithium-Ion en 2020. C’est une entreprise baptisée Northvolt, dirigée par un ancien cadre dirigeant du groupe Tesla, Peter Carlsson, qui est à la tête de ce projet très ambitieux. Ce dernier a indiqué début mars 2017 que son entreprise était parvenue à réunir les fonds nécessaires au démarrage des travaux. Pour sa nouvelle usine, Northvolt a bénéficié de l’apport en capitaux de plusieurs entités, parmi lesquelles figurent l’agence publique suédoise pour l’innovation Vinnova, l’Agence Suédoise de l’énergie, InnoEnergy qui est un fonds néerlandais, le conglomérat Stena ainsi que l’électricien Vattenfall, suédois eux-aussi.

NorthVolt n’a pas divulgué le montant total des capitaux qu’elle a réussi à rassembler. La jeune entreprise a cependant averti que « des financements extérieurs supplémentaires seront nécessaires ultérieurement». Pour être en mesure de réaliser son projet de méga-usine, Northvolt affirme avoir besoin d’un « investissement de plus de 4 milliards d’euros sur une période de six ans ». C’est en 2018 que va démarrer la construction de cette usine géante de batteries lithium-ion. Celle-ci aura une capacité de 32 Gigawattheures (GWh) par an.

Northvolt Suède 

Constructeurs automobiles, cible principale

La logique industrielle de Northvolt consiste à faire baisser le coût des batteries en agrandissant de façon exponentielle leur échelle de production. L’entreprise cible principalement les constructeurs automobiles comme clients potentiels. Les producteurs d’électricité renouvelable qui ont besoin de stocker leur production sont également parmi les plus importants clients de Northvolt. A noter que le type d’installation que Northvolt veut déployer en Suède existe déjà aux Etats-Unis, dans le Nevada, sous le nom de Gigafactory. C’est Tesla qui en est l’instigateur et le maitre d’œuvre avec son partenaire nippon Panasonic.

Tesla : l’usine de batteries Gigafactory démarre la production

Selon Bloomberg New Energy Finance, avec le développement des véhicules électriques et hybrides, l’industrie automobile devrait devenir le premier consommateur de batteries électriques dès 2021. Si cette prévision s’avérait correcte, la construction d’usines de batteries devrait se multiplier à travers le monde.