Voiture électrique : l’énergéticien Vattenfall montre l’exemple

Publié le 07 février 2017 à 19h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

L’énergéticien suédois remplacera l’ensemble de ses 3 500 véhicules par des modèles 100 % électriques

L’énergéticien suédois remplacera l’ensemble de ses 3 500 véhicules par des modèles 100 % électriques

Propriété de l’Etat suédois, l’énergéticien remplacera dans les 5 ans l’ensemble de ses 3 500 véhicules et utilitaires par des modèles 100 % électriques. La direction de Vattenfall appelle même l’Union européenne à durcir les normes concernant les émissions polluantes.

 

3 000 bornes de recharge

Tirant près de 25 % de sa production d’électricité de sources renouvelables (hydraulique, solaire et éolien), l’énergéticien suédois Vattenfall est entré publiquement sur le marché de la mobilité électrique en octobre 2012, au moment du lancement du break V60 PHEV. Premier modèle hybride rechargeable de Volvo, ses clients ont eu droit à un package comprenant le véhicule et une borne de recharge résidentielle (Wallbox) alimentée en électricité « verte ». Plus de 4 ans après cette première incursion, le groupe basé à Stockholm exploite plus de 3 000 bornes de recharge en Suède, en Allemagne ainsi qu’aux Pays-Bas. Rassemblé sous la marque inCharge, le réseau a permis de parcourir en 2016 l’équivalent de 46 millions de kilomètres en mode « zéro émission ».

Bornes de recharge Vattenfall 

Durcissement des normes

Pour montrer l’exemple sur ce marché en pleine ébullition, Vattenfall vient d’annoncer que l’intégralité de son parc de véhicules de ces trois pays sera électrifiée dans les 5 ans (1 700 pour la Suède, 1 100 pour l’Allemagne et 750 pour les Pays-Bas). Des véhicules destinés aux commerciaux, des utilitaires dédiés à la maintenance ou au support technique, tous seront remplacés d’ici janvier 2022 par des modèles électriques ou hybrides rechargeables. Et la firme d’ajouter dans son communiqué de presse que sa direction appelle de ses vœux à un durcissement des normes antipollution sur le segment des utilitaires légers. Une contrainte destinée à élargir l’offre qui ne rassemble actuellement que deux modèles, à savoir le Nissan e-NV200 et le Renault Kangoo Z.E.

2017 : le TOP 10 des voitures électriques en France 

TOP 5 : en 2016, plus de 13 600 véhicules électriques et hybrides rechargeables ont été immatriculés en Suède. Le TOP 5 est constitué de la familiale Volkswagen Passat GTE (3 800 unités), du crossover Mitsubishi Outlander PHEV (1 800), du break Volvo V60 PHEV (1 200), du SUV Volvo XC90 T8 (980) et de la berline Tesla Model S (840). 

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.