En Chine, Daimler parie avec BAIC sur la croissance du marché électrique

Publié le 22 juillet 2017 à 11h00 | La rédaction | 3 minutes

En signant un partenariat avec BAIC, le groupe Daimler (Mercedes-Benz) veut accroître ses positions sur le marché chinois du véhicule électrique

En signant un partenariat avec BAIC, le groupe Daimler (Mercedes-Benz) veut accroître ses positions sur le marché chinois du véhicule électrique

740 millions de dollars d’investissement pour la création d’une usine de batteries flambant neuve en Chine : c’est la clause principale du nouvel accord de partenariat récemment signé entre l’allemand Daimler AG et le chinois BAIC Motor. Si BAIC espère devenir un acteur incontournable dans la production de véhicules électriques en Chine grâce à cet accord, Daimler y voit pour sa part une opportunité de forte croissance pour ses ventes.

 

740 millions de dollars pour la création d’une usine de batteries

Daimler AG et BAIC Motor ont récemment annoncé la création d’une usine de batterie en Chine pour un montant 740 millions de dollars dans le cadre d’un nouvel accord de partenariat. Pour le constructeur premium allemand, cet investissement occupe une place centrale dans sa stratégie de promotion de ses véhicules électriques siglés de l’étoile Mercedes-Benz dans l’Empire du Milieu.

Dans le cadre du nouvel accord, les deux groupes prévoient aussi de lancer de nouveaux modèles électriques d’ici 2020 via leur coentreprise BBAC basée à Pékin. Enfin, de nouvelles infrastructures seront construites dans le but renforcer les capacités de recherche et développement en matière d’électrification des véhicules.

Voiture électrique Chine 

Le marché chinois, une priorité pour Mercedes-Benz

Commentant la signature de cette entente qui devrait renforcer encore un peu plus le niveau de collaboration entre son groupe et BAIC, Hubertus Troska, un membre du Conseil d’Administration de Daimler AG, a declaré : « Daimler fait une avancée stratégique dans le domaine des batteries pour véhicules électriques en Chine. Ensemble avec notre partenaire local BAIC, nous continuons à investir dans le plus grand marché mondial de la mobilité électrique. »

Avant d’ajouter : « D'ici 2025, le marché chinois aura une part substantielle dans les ventes mondiales de véhicules électriques Mercedes-Benz. Par conséquent, la production locale sera la clé du succès de notre portefeuille de véhicules électriques et elle sera cruciale pour répondre de manière flexible à la demande locale de véhicules électriques. »

 

Devenir un futur hub de production électrique en Chine

Le représentant de BAIC, Xu Heyi, a de son côté déclaré : « En confirmant notre engagement commun pour le développement des chaines de traction électrique en Chine, et en mettant en place les conditions pour produire des véhicules électriques à batterie chez BBAC, nous donnons aux deux groupes la possibilité d’exprimer pleinement leurs atouts respectifs. » « Ensemble, nous lançons les bases de notre société commune BBAC pour devenir un futur hub de production de véhicules électriques à batterie en Chine » a-t-il conclu (pour aller plus loin, lire notre article En Chine, le groupe Daimler renforce ses positions sur l'électrique).