Inde : Bosch veut participer à l’électrification de masse du parc

Publié le 07 septembre 2017 à 15h00 | La rédaction | 2 minutes

Pour renforcer ses positions en Inde, l’équipementier allemand investit sur le segment des deux et trois roues électriques

Pour renforcer ses positions en Inde, l’équipementier allemand investit sur le segment des deux et trois roues électriques

L’équipementier allemand R. Bosch veut renforcer sa présence sur le marché indien des deux-roues et trois-roues électriques. Objectif : devenir l’un des principaux acteurs de l'électrification de masse du parc véhicule au pays de Gandhi.

 

Les petits véhicules conduiront vers l'électrification de masse

Bosch veut renforcer sa présence sur le marché indien des deux-roues et trois-roues électriques dont la dynamique de croissance devrait se maintenir pour atteindre plus de 1,2 million d’unités d’ici 2020.

« Notre compagnie a développé un système intégré d'électrification, comprenant le moteur, l'unité de commande, la batterie, le chargeur, le système d’affichage et diverses applications qui peuvent alimenter les véhicules électriques à deux, trois et quatre roues » a déclaré Jan Oliver Roehrl, responsable des solutions de mobilité électrique chez l’équipementier.

« Le segment des petits véhicules conduira la transition vers l'électrification de masse, car les citadins cherchent une alternative simple et abordable aux modes de déplacement conventionnels », a insisté pour sa part Peter Tyroller, membre du conseil d'administration de R. Bosch et responsable de sa division Asie-Pacifique. « Un scooter électrique sera pertinent pour une personne qui cherche à faire des courses de ménage dans et autour de sa société » a-t-il par ailleurs ajouté.

Bosch Inde 

Bosch India en charge de développer les composantes électriques

C’est Bosch India qui sera chargée par sa maison-mère en Allemagne de développer les composantes électriques pour deux et trois roues à destination du marché indien. « Bosch India avec ses offres actuelles est en phase avancée de développement et prévoit de passer à la phase de fabrication en série après 2018. Nous visons à augmenter l'étendue de notre portefeuille électrifié en Inde », explique M. Tyroller.

Selon ce dernier, « Bosch est prêt à commencer son parcours d'électrification en Inde d'abord par des véhicules légers. Au fur et à mesure que l'opportunité s'élargit, Bosch India ira dans d'autres segments. » Et de conclure : « Nous allons offrir toute une gamme de solutions pour répondre aux besoins du marché indien des deux roues ».

 

SCOOTERS ELECTRIQUES : selon la Société indienne des fabricants de véhicules électriques (SMEV), sur le demi-million de véhicules électriques qui circulent sur les routes indiennes, plus de 95 % d’entre eux sont des scooters électriques à faible vitesse, qui se déplacent à moins de 25 km/h. Pour maintenir les prix à un niveau bas, la majorité de ces scooters fonctionnent avec des batteries au plomb ayant une faible durée de vie.