Pour le patron de Tesla, la quasi-totalité des véhicules sera autonome dans 10 ans

Publié le 17 juillet 2017 à 09h00 | Mathieu PARAIN | 3 minutes

Selon Elon Musk, la moitié de la production américaine sera électrique dans 10 ans et la quasi-totalité des véhicules seront équipés de dispositifs de conduite autonome

Selon Elon Musk, la moitié de la production américaine sera électrique dans 10 ans et la quasi-totalité des véhicules seront équipés de dispositifs de conduite autonome

Le PDG de Tesla, Elon Musk, s’est livré samedi à un exercice de prospective sur l’avenir des voitures électriques et autonomes à l’occasion de sa rencontre avec l’Association nationale des gouverneurs américains (NGA) qui s’est tenue dans l’Etat du Rhode Island (Etats-Unis).

 

« Dans dix, plus de la moitié de la production de nouveaux véhicules sera électrique »

Egal à lui-même. Alors que Tesla a récemment connu une dégringolade de la valeur de ses actions en Bourse (- 8%) en raison des résultats de vente moins bons que prévus, Elon Musk, son PDG, continue de propager avec la confiance qu’on lui connait sa vision d’un monde dominé par les véhicules électriques. A l’occasion de sa rencontre avec la NGA, il a répété une nouvelle fois tout le bien qu’il pense des véhicules électriques, mais cette fois-ci en leur prédisant une destinée encore plus exceptionnelle. « Probablement, dans dix ans, plus de la moitié de la production de nouveaux véhicules sera électrique aux États-Unis », a prédit M. Musk, interrogé par le gouverneur du Nevada Brian Sandoval. Avant de déclarer que la Chine devrait aller même plus vite en ce qui concerne ce délai de 10 ans.

« Je ne pense pas que beaucoup de gens le savent, mais les politiques environnementales de la Chine sont bien plus en avance sur les États-Unis » explique M. Musk. Qui ajoute : « Leur mandat pour les énergies renouvelables dépasse de loin les États-Unis. Parfois, les gens ont l'impression que la Chine est en train de traîner ou d'être derrière les États-Unis en termes de promotion de l'énergie durable, mais ils sont de loin les plus agressifs sur la planète. C'est fou. » « En réalité, poursuit M. Musk, la coalition des constructeurs automobiles chinois vient d'écrire au gouvernement chinois pour les prier de ralentir ».

Tesla Model X 

Elon Musk prédit aussi un futur radieux pour la conduite autonome

Elon Musk prédit un avenir tout aussi radieux pour la voiture autonome. « Je pense que quasiment toutes les voitures produites seront autonomes dans dix ans, quasiment toutes. Il sera rare d’en croiser qui ne le sera pas, dans dix ans. Ça va être une énorme transformation » a déclaré le PDG de Tesla et de Space X.  Et, dans 20 ans, « les voitures seront électriques ou autonomes, de manière écrasante » a-t-il encore prédit, tout en comparant à des chevaux les véhicules ne disposant pas de système de conduite autonome. « Il y aura des gens qui auront des voitures non autonomes, comme les gens ont (actuellement) des chevaux. Il serait tout simplement inhabituel de l'utiliser comme mode de transport », a affirmé M. Musk, très en verve face à son interlocuteur du jour.

Les projets visant à rendre autonome la totalité des futurs modèles sont rares chez les constructeurs automobiles. Il en est de même pour leur électrification où sont encore plus rares les constructeurs qui veulent complètement se passer des motorisations thermiques. A l’image de Volvo qui, malgré sa belle annonce d’il y a deux semaines concernant l’arrêt des motorisations essence et diesel, continuera sur la voie de l’hybride léger, de l’hybride conventionnel et de l’hybride rechargeable (lire notre article à ce sujet).

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.