Weltmeister EX5 : 600 km d’autonomie pour 26 000 euros

Publié le 06 avril 2018 à 07h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Le SUV électrique de WM Motor sera commercialisé ce mois-ci en Chine à un tarif d’accès de 26 000 euros

Le SUV électrique de WM Motor sera commercialisé ce mois-ci en Chine à un tarif d’accès de 26 000 euros

Le jeune constructeur chinois WM Motor s’apprête à ouvrir le carnet de commandes de son premier véhicule électrique. Un crossover compact offrant une autonomie de 600 km sur une seule charge pour un tarif contenu à 26 000 euros. Destiné prioritairement à la Chine, le modèle pourrait à terme être exporté aux États-Unis.


Weltmeister ou « champion du monde » dans la langue de Goethe : lors de la présentation de la société il y a trois ans, les créateurs de WM Motor ont fait rire concurrents et journalistes. Ce qui n’a pas empêché le patron de ce jeune constructeur – ancien dirigeant de Volvo China – de convaincre de nombreux fonds à y investir un total de 1,9 milliard de dollars. Une manne destinée à construire un site de production dans la ville de Wenzhou (sud-est) et de développer son premier modèle électrique.

SUV électrique WM EX5 

100 000 véhicules d’ici 4 ans

Baptisé EX5, le SUV sera commercialisé à partir de ce mois-ci, à l’occasion du salon de Pékin. Si les caractéristiques détaillées du véhicule ne sont pas encore connues, WM Motor a communiqué une autonomie de 600 km et un tarif d’accès de 26 000 euros en Chine. Prioritaire, l’ex Empire du Milieu devra toutefois se contenter de 2 600 exemplaires cette année et 7 400 l’an prochain. La capacité de production sera progressivement revue à la hausse et l’arrivée de deux autres modèles électriques devraient permettre au jeune industriel d’écouler 100 000 véhicules dans les 3 à 4 ans.

 

Concurrent du Toyota C-HR Electric

Il y a tout juste un mois, le CEO Chen Freeman avait confié être ouvert à une prochaine introduction en bourse en Chine, à Hong Kong voire même aux États-Unis. Un pays où le constructeur pourrait à moyen terme importer l’un de ses modèles. Principal concurrent des crossovers « zéro émission » chinois développés par NIO et Byton, le WM EX5 sera également concurrencé dès l’an prochain par Toyota qui souhaite lancer une déclinaison électrique de son C-HR.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.