Batteries Lithium-Ion : le sud-coréen SK Innovation met un pied en Europe

Publié le 04 avril 2018 à 09h00 | La rédaction | 3 minutes

Les travaux de la première usine européenne de batteries pour véhicules électriques du sud-coréen SK Innovation ont démarré en Hongrie

Les travaux de la première usine européenne de batteries pour véhicules électriques du sud-coréen SK Innovation ont démarré en Hongrie

Le groupe sud-coréen SK Innovation vient de démarrer la construction de son usine de batteries pour véhicules électriques en Hongrie. L’installation devrait fournir à terme une puissance annuelle de 7,5 GWh.

 

SK Innovation vient de débuter la construction de son usine de batteries automobiles en Hongrie. La compagnie sud-coréenne espère améliorer son positionnement en Europe avec cette nouvelle installation, le Vieux Continent qui continue d’être un marché important pour la firme en raison du nombre important de grands constructeurs automobiles qui y sont implantés. La cérémonie d’inauguration des travaux a eu lieu en présence de Chey Jae-won, vice-président du SK Group, et de Peter Szijjarto, ministre hongrois des Affaires étrangères, ainsi que de hauts fonctionnaires hongrois et coréens.

« Nous avons fait beaucoup d'efforts depuis 10 ans lorsque nous avons planifié pour la première fois l'activité des batteries de véhicules électriques », a déclaré M. Jae-won. « Nous voyons maintenant les fruits des graines qu’on a semées, qui incluent notre usine en Europe », a-t-il ajouté. « Nous attendrons le jour où, dans un avenir proche, nous fournirons des batteries SK à tous les véhicules électriques du monde entier », a conclu le vice-président.

 

784 millions de dollars d’investissement

Après avoir évalué plusieurs sites en Europe de l'Est, SK Innovation a finalement opté pour Komarom, situé au nord-ouest de la Hongrie, comme meilleur emplacement pour son usine d’accumulateurs. Un choix qui l’a conduit à acquérir 430 000 m2 de terrain dans la région. Une surface importante qui lui servira notamment à garantir l’approvisionnement en volume des constructeurs européens. Komarom se singularise par sa proximité à certains sites de constructeurs allemands, dont ceux d’Audi et de Daimler. Une situation de voisinage dont les dirigeants du groupe asiatique espèrent grandement profiter par des relations encore plus étroites.

SK Innovation investira 840 milliards de won, soit 784 millions de dollars, dans l'usine hongroise d’ici 2022. Après l'achèvement de celle-ci, prévu pour le second semestre de 2019, la firme prévoit de commencer la production et l'approvisionnement à partir du début de 2020. Lorsqu’elle atteindra son rythme de croisière, en 2022, la manufacture sera dotée d’une capacité annuelle d’environ 7,5 GWh de cellules de batteries.

Usine de batterie SK Innovation en Hongrie 

Cellules de troisième génération

Par ailleurs, ce sont des cellules de troisième génération que SK Innovation prévoit de fabriquer à Komarom. Des cellules qui, selon la firme sud-coréenne, seraient capables de fournir jusqu’à 500 km d’autonomie avec une seule charge pleine. « Après la cérémonie d'inauguration des travaux, nous nous attendons à ce que les constructeurs automobiles mondiaux fassent davantage confiance à nos activités dans le domaine des batteries », a déclaré Kim Jun, le PDG de SK Innovation.