Toyota Auris Freestyle : le break hybride s’offre une série limitée

Publié le 21 mars 2018 à 13h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

En attendant la troisième génération, la Toyota Auris Touring Sports à motorisation essence-électrique s’offre une édition limitée Freestyle

En attendant la troisième génération, la Toyota Auris Touring Sports à motorisation essence-électrique s’offre une édition limitée Freestyle

Premier break à double motorisation hybride essence-électrique du marché, la Toyota Auris Touring Sports s’offre une série spéciale baptisée Freestyle. Limitée à seulement 400 exemplaires, l’édition se dote d’un kit carrosserie « baroudeur » au tarif de 29 650 euros.


L’heure est au crossover et la déclinaison Touring Sports de la berline compacte Toyota Auris n’échappe pas à cette tendance. En témoigne la dernière création du constructeur qui, pour la France, sera limitée à 400 exemplaires. Baptisée Freestyle, cette série spéciale prend des allures de Peugeot RXH qui a abandonné fin 2014 sa technologie HYbrid4 diesel-électrique mais n’a pas renoncé à son look de baroudeur.

Arches de roues en plastique noir, jupes latérales et skis de protection avant et arrière façon aluminium, rails de toit, vitres arrière surteintées ou encore jantes alliage « turbine » 17 pouces spécifique : le break soigne sa présentation à défaut de voir sa garde au sol être rehaussée de quelques centimètres et de véritable capacité de remorquage (limitée à 345 kg). Basée sur la nouvelle finition Collection, cette série spéciale en reprend les principaux éléments et équipements.

 

Dotation de série basée sur la gamme Collection

Parmi la dotation de série, on retrouve notamment le pack Toyota Safety Sense (alerte de franchissement de ligne, gestion automatique des feux de route, lecture des panneaux de signalisation, système de sécurité pré-collision), le système Toyota Touch & Go 2 avec navigation sur écran couleur tactile HD de 7 pouces, les feux diurnes et les feux arrière à LED, l’ordinateur de bord avec écran couleur TFT 4,2 pouces ou encore l’accès main-libres.

Toyota Auris break hybride Freestyle

Uniquement disponible avec la motorisation hybride 1,8 l de 136 ch (142 Nm et 92 g de CO2), l’Auris TS Freestyle est facturée 29 650 euros (bonus/malus neutre) et bénéficie d’une poignée d’options parmi lesquelles le toit panoramique Skyview (600 euros) et les phares bi-LED (600 euros). De quoi faire patienter les clients qui ont découvert au salon de Genève la troisième génération et dont la commercialisation interviendra en fin d’année.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.