Tesla : en Australie, sa batterie géante a déjà généré 17 millions $ de revenus

Publié le 01 octobre 2018 à 11h00 | La rédaction | 3 minutes

Depuis sa mise en service il y a six mois en Australie Méridionale, le dispositif de stockage d’énergie a généré 17 millions de dollars de revenus

Depuis sa mise en service il y a six mois en Australie Méridionale, le dispositif de stockage d’énergie a généré 17 millions de dollars de revenus

STOCKAGE - Le Tesla Powerpack installé dans le sud de l’Australie aurait déjà généré plus de 17 millions de dollars de chiffre d'affaires au cours des six premiers mois d’exploitation. Une information communiquée par Neoen, le groupe français en charge de l’exploitation.


L’énorme batterie Powerpack de Tesla en Australie-Méridionale a généré plus de 17 millions de dollars de chiffre d'affaires en six mois seulement. Une information dévoilée par la société française d'énergie renouvelable Neoen, partenaire du groupe californien dans la mise en place du projet, dans le « document de base » qu’elle vient de déposer auprès des autorités de la Bourse de Paris dans le cadre du lancement de son IPO (Initial Public Offering).

Dans le détail, le document d’information révèle que Neoen a réalisé 9,5 millions de dollars de recettes grâce à ses services sur le réseau, 7,9 millions sur la vente d’électricité stockée. Les coûts d’exploitation n’y sont toutefois pas clairement mentionnés, ce qui rend difficile l’estimation des marges bénéficiaires.

Stockage d’énergie : en Australie, Tesla inaugure une batterie de 100 MWh

Quoi qu’il en soit, si la tendance se confirme, la société française est en bonne voie pour dépasser les 20 millions de dollars de revenus pour sa première année d’exploitation du Powerpack, près du tiers du coût de celui-ci, qui a été de 90,6 millions de dollars australiens, soit environ 66 millions de dollars, toujours d’après les chiffres révélés par le document.

Retours financiers supérieurs aux attentes

Pour rappel, ce système stationnaire de 100 MW/129 MWh – le plus grand au monde à ce jour - a été mis en marche en novembre 2017 et est jumelé au parc éolien d'Hornsdale, propriété de Neoen, situé à environ 230 km au nord d'Adelaïde.

En mars 2017, l’Australie-Méridionale se débattait encore avec des problèmes récurrents de pannes d'électricité qui ont parfois conduit jusqu’à des situations de black-out. Elon Musk, le PDG de Tesla, avait alors offert d’y construire un système de batteries géant pour mettre un terme à la crise d’approvisionnement en énergie qui touchait une importante partie de l’État, situé au sud de l’Australie au climat des plus arides.

 

5 000 MW en construction ou installés en 2021

Selon Dylan McConnell, de l'Australian-German Climate and Energy College (AGCEC), les retours financiers dévoilés par Neoen sont supérieurs aux attentes déjà élevées pour le projet, mais, a-t-il ajouté, au fur et à mesure que d'autres projets de batteries stationnaires seront mis en service, le taux de croissance des revenus devrait ralentir.

Neoen a plusieurs projets de stockage en cours, dont un système d’énergie stationnaire de 20 MW qui sera couplé à un parc éolien de l’État de Victoria, dans le sud-est de l’Australie.

Créé en 2008, Neoen détient actuellement 2 000 MW de capacités en exploitation et en construction dans le monde, et 1 000 MW de projets en développement mais sécurisés. Avec le lancement de son IPO, elle vise 5 000 MW en construction ou installés en 2021.