Sono Sion : déjà 3000 commandes pour l’électrique alimentée à l’énergie solaire

Publié le 19 janvier 2018 à 07h00 | La rédaction | 2 minutes

Dévoilée l’été dernier, le premier véhicule électrique de la start-up allemande Sono Motors a déjà recueilli plus de 3 000 précommandes

Dévoilée l’été dernier, le premier véhicule électrique de la start-up allemande Sono Motors a déjà recueilli plus de 3 000 précommandes

Après avoir présenté en juillet dernier à Munich sa citadine Sion, une voiture électrique alimentée à l’énergie solaire, Sono Motors annonce avoir déjà reçu près de 3 000 commandes pour son premier modèle. Des chiffres encourageant pour une mise en production attendue courant 2019.

La veille de la présentation de la Tesla Model 3 fin juillet 2017 s’est déroulé à Munich un autre événement concernant un petit véhicule électrique révolutionnaire dévoilé le jeune constructeur allemand Sono Motors. Un nouveau concept dont la particularité réside dans le fait que la citadine peut recharger ses batteries grâce à l’énergie solaire. Elle intègre des panneaux photovoltaïques comportant 330 cellules sur le toit, le capot, le coffre ou encore les portières. Les panneaux solaires recouvrent ainsi 7,5 m2 de surface avec ses 4,11 mètres de long pour une largeur de 1,79 m et une hauteur de 1,68 m.

 

Récupérer 29 km d’autonomie en été

Selon Laurin Hahn, patron et fondateur de Sono Motors, ces panneaux lui permettront de récupérer suffisamment d’énergie pour parcourir quotidiennement 29 km durant la période estivale, mais seulement 4 km au cœur de l’hiver. Avec une batterie de 35 kWh, rechargeable en 4 heures via un dispositif de charge « bidirectionnelle » délivrant jusqu’à 7.6 kW de puissance, l'autonomie totale de la voiture est annoncée à 250 km sur une charge. La Sion pourra également faire le plein sur une simple prise domestique mais à une puissance limitée à 2,7 kW pour un temps de charge estimé à près de 20 heures. Une pile qui alimentera le moteur électrique d’une puissance de 109 ch. Dans l’habitacle, la planche de bord compte deux écrans et peut accueillir jusqu’à 5 passagers.

 

A partir de 16 000 euros (hors batterie)

Après le bon accueil réservé au véhicule par la presse et le grand public, le constructeur doit à présent passer le cap de l’industrialisation pour une fabrication en série prévue pour le second trimestre 2019. Il doit cependant obtenir 5 000 réservations pour atteindre son seuil de rentabilité et donc encore séduire 2 000 clients dans les tous prochains mois. Côté tarif, le constructeur allemand annonce un ticket d’entrée de 16 000 euros dans une formule avec location batterie dont les mensualités n’ont pas été précisées. Et pour celles et ceux qui souhaitent un achat « intégral », l’option sera possible moyennant 4 000 euros supplémentaires, soit 20 000 euros pour une Sion batterie comprise (hors aides à l’achat).