Podbike : un inédit tricycle électrique "made in Norway"

Publié le 14 février 2018 à 07h00 | La rédaction | 2 minutes

En Norvège, une start-up a adapté une chaîne de traction électrique sur un tricycle inventé dans les années 1980

En Norvège, une start-up a adapté une chaîne de traction électrique sur un tricycle inventé dans les années 1980

Accueillant quasiment tous les modèles de véhicules à très faibles émissions disponibles aux catalogues des constructeurs, la Norvège dispose également de quelques petites entreprises promues à un grand avenir. A l’image d’Elpedal, un spécialiste des vélomobiles électriques à propulsion humaine dont une dizaine de prototypes est actuellement en test sur le pays.

 

Véritable exemple en matière de voitures vertes, la Norvège est le pays le plus friand de véhicule zéro ou à faibles émissions polluantes de toute l’Europe. Elle reçoit en primeur et de manière quasi systématique tous les nouveaux modèles de véhicules électriques mis sur le marché par les constructeurs automobiles, mais aussi ceux développés par des startups. C’est le cas notamment du norvégien Elpedal qui a mis au point un vélomobile se rapprochant davantage d'une voiture que d’un vélo : le Podbike.

 

Trois moteurs électriques

Il s’agissait à l’origine d’un tricycle à pédales muni d’une carrosserie qui se manœuvre en position allongée, imaginé en Europe du Nord dans les années 1980. Au fil des années et à l’issue de nombreuses expériences, cette configuration qui permet surtout d’optimiser la dépense en énergie du conducteur a quelque peu évolué. Le Podbike dispose désormais de quatre roues et de trois moteurs électriques, dont deux installés sur l’essieu arrière. Il fonctionne toujours avec des pédales, mais celles-ci sont reliées à un générateur qui alimente les blocs électriques.

Podbike vient de présenter son tricycle électrique en Norvège 

Habitacle fermé

Ainsi équipé, il atteint facilement une vitesse maximale 25 km/h (limitée électroniquement). Le tout est complété par une batterie rechargeable qui lui assure une autonomie minimum de 60 km, bien assez pour les déplacements en milieu urbain. Dans sa version de série, le véhicule devrait peser environ 40 à 50 kg. Son habitacle fermé protège non seulement des intempéries dans un pays où les températures descendent souvent largement en dessous de zéro, mais garantit aussi plus de sécurité.

Commercialisation en 2020

Une dizaine de prototypes fonctionnels du véhicule est actuellement testée sur les routes du royaume avant sa mise en production programmée courant 2020. À sa sortie, le Podbike devrait coûter environ 50 000 couronnes, TVA et taxe de vente locale comprises, soit 4 500 euros plus les taxes et frais de livraison sur d'autres marchés européens.

Galerie de photos