CES Las Vegas : la Corvette électrique offre une boîte manuelle à 7 rapports

Publié le 11 janvier 2018 à 15h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

La supercar propose aux clients une boîte manuelle à 7 rapports ou une transmission automatique

La supercar propose aux clients une boîte manuelle à 7 rapports ou une transmission automatique

Sacrilège ou signe des temps, l’américain Genovation s’est attelé à l’électrification d’une Corvette Grand Sport. Si la puissance de plus de 800 ch et les performances sont conformes à la version thermique, le tarif de 630 000 euros donne le tournis. Première rencontre statique au CES de Las Vegas.

Production en petite série

L’idée d’électrifier l’une des plus mythiques voitures de sport américaines n’est pas nouvelle. Même General Motors, propriétaire du constructeur Chevrolet, y a songé en 2016 en déposant les marques « Corvette E-Ray » et « E-Ray » auprès de l’Office américain des brevets et des marques (USPTO). Avant d’envisager une variante hybride rechargeable destinée à mettre son modèle à l’abri des normes antipollution de plus en plus restrictives. Basé dans le Maryland, le jeune préparateur Genovation a donc eu le champ libre pour concevoir, développer et produire en petite série – et aux Etats-Unis – une Corvette 100 % électrique.

Genovation GXE 

Puissance de 810 ch

Son nom : GXE pour Genovation Extreme Electric. Présente au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, la supercar est basée sur l’actuelle Corvette Grand Sport (C7). Intégrée au plancher, une batterie Lithium-Ion d’une capacité de 61,6 kWh alimente deux moteurs électriques installés sur chaque essieu (puissance totale de 597 kW / 810 ch). Une architecture destinée à répartir parfaitement les masses (50/50) entre l’avant et l’arrière du véhicule mais qui n’induit aucune transmission intégrale, le bloc avant étant relié au train arrière par un arbre mécanique … Une curiosité qui s’accompagne de la possibilité pour le client de choisir entre une boîte automatique et une boîte manuelle à 7 rapports.

 

Autonomie de 280 km

Selon les informations communiquées par son concepteur, la GXE avale le 0 à 100 km/h en tout juste 3 secondes, affiche une vitesse maximale de 250 km/h (limitée électroniquement) et offre une autonomie de 280 km en conditions normales d’utilisation. Sur circuit, ce chiffre devrait toutefois fondre comme neige au soleil et être probablement réduit à une vingtaine de minutes, à condition que l’électronique de puissance tienne le choc. Produite à 75 petits exemplaires, la Corvette « zéro émission » est facturée la bagatelle de 630 000 euros. Pas très bon marché, le tarif est placé sous le signe de l’exclusivité. Premières livraisons attendues dans le courant de l’année.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.