Hyundai NEXO : le concurrent de la Mirai sera produit à plus de 10 000 unités d'ici 2022

Publié le 09 février 2018 à 09h00 | La rédaction | 2 minutes

Hyundai vient de dévoiler ses objectifs de production concernant la seconde génération de son véhicule à hydrogène

Hyundai vient de dévoiler ses objectifs de production concernant la seconde génération de son véhicule à hydrogène

Après avoir démontré les performances de son système de conduite autonome installé sur le SUV NEXO propulsé à l’hydrogène, Hyundai Motor dévoile ses objectifs commerciaux quant à son modèle électrique dopé par une pile à combustible. D’ici 2022, le premier groupe automobile sud-coréen souhaite en écouler 10 000 unités dans le monde.

 

En décembre dernier, Hyundai levait le voile sur sa stratégie en ce qui concerne la production de véhicules à faibles émissions polluantes. Si initialement l’objectif du cinquième groupe automobile mondial était fixé à 31 modèles hybrides, hybrides rechargeables, électriques et à hydrogène, le Sud-Coréen espère faire passer le nombre de ses voitures électrifiées à 38 modèles à l’horizon 2025. Une ambition qui passera bien évidemment par la case pile à combustible. En effet, bien que le marché soit limité par une faible densité de stations de distribution, Hyundai Motor souhaite continuer à mettre l’accent sur la prochaine génération de véhicules alimentés au dihydrogène.

 

Seconde génération

Selon Chung Eui-sun, le vice-président du groupe qui s’est confié le mois dernier lors du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, « la demande pour les véhicules électriques et véhicules à pile à combustible hydrogène ne croît pas rapidement, mais elle sera très importante dans les 20 années à venir ». Après la variante à hydrogène de son SUV ix35 doté d’une chaîne de traction composée d’un moteur électrique développant 136 ch, d’une pile à combustible (PAC) d’une puissance de 136 ch, d’une batterie lithium-polymère d’une capacité de 24 kWh et de deux réservoirs d’une capacité de 144 litres (soit 5,64 kg de H2) offrant une autonomie réelle de 450 km, la marque s’attelle désormais au lancement de son successeur.

 

Commercialisation en France

D’ici 2022, le constructeur de Séoul souhaite même vendre plus de 10 000 exemplaires de son nouveau crossover « zéro émission » dévoilé en détails au CES de Las Vegas. Reposant une toute nouvelle plateforme dédiée, le Hyundai NEXO sera commercialisé dans les toutes prochaines semaines. Si la Californie, la Corée ou encore l’Allemagne sont des marchés prioritaires, le nouvel opus sera également disponible en France l’été prochain. Pour rappel, le véhicule est équipé de trois réservoirs à hydrogène alimentant une pile à combustible qui produit de l’électricité via le mélange air-dihydrogène. Une énergie qui alimente à son tour le moteur électrique d'une puissance nominale de 163 chevaux (402 Nm) et offre une nouvelle autonomie de 550 km sur une charge réalisée en moins de 5 minutes.

Galerie de photos