Lightyear One : jusqu’à 800 km d’autonomie grâce aux panneaux solaires

Publié le 22 janvier 2018 à 07h00 | La rédaction | 2 minutes

Le jeune constructeur néerlandais Lightyear travaille au développement d’une voiture électrique alimentée par des panneaux solaires intégrés à la carrosserie

Le jeune constructeur néerlandais Lightyear travaille au développement d’une voiture électrique alimentée par des panneaux solaires intégrés à la carrosserie

Si les voitures électriques alimentées exclusivement à l’énergie solaire sont souvent considérées comme une simple fiction, les ingénieurs de Lightyear ne l’entendent pas de cette oreille. Le constructeur néerlandais souhaite effectivement fabriquer une berline « zéro émission » à recharge solaire capable de parcourir jusqu’à 800 km, et ce dès 2019.

 

Alors que de nombreux automobilistes hésitent encore à opter pour l’électrique, une attitude liée pour grande partie à l’autonomie jugée encore insatisfaisante et au manque d’infrastructure de recharge, la start-up hollandaise Lightyear a eu la bonne l’idée de développer un véhicule électrique fonctionnant exclusivement à l'énergie solaire. Baptisé Lightyear One, il s’agit du premier modèle qui sortira de l’usine de la société et sera en même temps le premier engin ainsi alimenté produit en série. Grâce à des panneaux solaires intégrés à la carrosserie, sa batterie pourra s'« autorecharger », lui offrant ainsi une grande autonomie.

 

Jusqu’à 800 km d’autonomie

Selon Lightyear, une fois complètement rechargée, la voiture pourra rouler jusqu’à 800 km. En théorie, les panneaux solaires lui permettraient de parcourir plusieurs mois de suite avant de devoir se recharger sur une prise dans des zones ensoleillées. Mais durant la nuit ou dans les zones moins ensoleillées, la Lightyear One devra compter sur des sources d’énergie conventionnelles. La voiture dispose notamment de prises électriques adaptées à n'importe quel type de puissance qui lui permettront de récupérer 40 km d'autonomie en une heure sur un chargeur rapide de 75 kW.

 

Mise en production courant 2019

En résumant le projet, Lex Hoefsloot le PDG de la marque, a déclaré que son futur véhicule « combine le meilleur des voitures solaires et électriques ». Selon lui, l’entreprise sera en mesure de sortir son modèle dès 2019, sans pour autant être plus explicite sur les performances de la voiture en termes de temps de charge via les seuls panneaux. Le prix a en revanche été révélé. La One est estimé à 119 000 euros hors taxes, avec un acompte de 19 000 euros à verser lors de la réservation. La start-up devrait en livrer seulement 10 unités en 2019 et 100 l’année suivante.