Lamborghini Urus : le SUV sera le premier à être hybride rechargeable

Publié le 27 décembre 2017 à 19h00 | La rédaction | 2 minutes

Second 4x4 du constructeur italien après le LM002, le Lamborghini Urus sera le premier véhicule du taureau à recevoir une motorisation hybride rechargeable

Second 4x4 du constructeur italien après le LM002, le Lamborghini Urus sera le premier véhicule du taureau à recevoir une motorisation hybride rechargeable

Venant tout juste de lancer son SUV hautes performances, Lamborghini confirme l’arrivée de modèles hybrides au sein de sa gamme. Une hybridation dont devrait bénéficier en premier lieu l’Urus selon Stefano Domenicali, le patron de la marque.

 

Motorisation du Porsche Cayenne Turbo S E-Hybrid

Le constructeur italien de voitures de sport Lamborghini a récemment présenté un 4x4 urbain baptisé Urus, qui se veut être un « super SUV » lors d'un grand show dans l'usine historique du constructeur à Sant'Agata Bolognese, près de Bologne. Il s’agit d’un SUV de luxe, le second de l’histoire du Lamborghini après le LM002, dévoilé pour la première fois en 2012 au salon de Pékin. Un 4x4 urbain animé par un moteur V8 biturbo lui permettant d’avaler les 0 à 100 km/h en 3,6 secondes et d’atteindre une vitesse maximale de 305 km/h. Depuis sa présentation il y a cinq ans, peu d’informations le concernant ont fuite mise à part quelques rumeurs concernant la motorisation du véhicule. Des informations qui viennent d’être précisées par Stefano Domenicali, le patron de l’entreprise italienne confirmant l’arrivée d’une déclinaison hybride rechargeable de son super Sport Utility Vehicle (SUV). Propriété du groupe Volkswagen depuis 1998, le constructeur transalpin devrait hériter de la chaîne de traction du cousin Porsche Cayenne Turbo S E-Hybrid fort de plus de 680 ch.

Lamborghini Urus 

Premières livraisons prévues pour l’été 2018

« L'hybridation est l'étape naturelle dans la croissance de notre marque (...) Déjà, l'Urus, dans sa deuxième motorisation, sera hybride et les nouveaux projets des super sportives seront nécessairement hybrides. Un des objectifs primordiaux est de maintenir l'équilibre entre les valeurs traditionnelles et la technologie du futur ». Selon lui, le futur Urus hybride conservera l'ADN de Lamborghini, connu pour ses super sportives, qui restent « très importantes" mais permettra « une utilisation différente (des autres Lamborghini), dans la ville, sur les pistes, la glace, la neige ». « La voiture sera livrée (aux premiers clients) au début de l'été prochain. La chose extraordinaire est que nous avons déjà reçu en quelques heures une marée de demandes », a souligné M. Domenicali. « Mais nous n'oublions pas le concept d'exclusivité (...) Nous devons trouver un équilibre entre l'augmentation importante de la production que nous aurons et le maintien de l'exclusivité, qui est fondamental pour notre marque » a-t-il ajouté, en soulignant qu'avec l'Urus, Lamborghini devra être « équilibré dans les volumes par rapport à la demande ».

Galerie de photos