Charge rapide : Fastned a délivré 1 GWh d’électricité au premier semestre

Publié le 11 septembre 2018 à 13h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

En forte hausse, la fréquentation du réseau Fastned aux Pays-Bas a permis de réduire la perte opérationnelle de l'entreprise

En forte hausse, la fréquentation du réseau Fastned aux Pays-Bas a permis de réduire la perte opérationnelle de l'entreprise

L’opérateur de charge rapide néerlandais Fastned a délivré 1,05 GWh d’énergie au premier semestre à ses clients, propriétaires de véhicules électriques venus faire le plein sur une station. Un record pour la jeune entreprise qui semble avoir trouvé le bon modèle économique sur un marché encore embryonnaire.


Reconnaissable à ses stations de couleur jaune vif recouvertes de panneaux solaires, le réseau de charge rapide pour voitures électriques Fastned a quasiment doublé son activité sur les six premiers mois de l’année. Au total, l’entreprise qui a déployé ses stations aux Pays-Bas, en Allemagne et au Royaume-Uni a délivré 1,05 million de kWh à ses clients, soit l’équivalent de la consommation moyenne annuelle en électricité de 222 foyers français (source EDF). Un chiffre en hausse de 167 % sur un an.

 

100 nouvelles stations

Fastned a également publié ses résultats financiers sur la période, avec un chiffre d’affaires de 467 770 euros (+ 150 %) à comparer aux 530 667 euros de l’exercice 2017. L’an passé, l’opérateur avait déjà fourni 1 GWh d’énergie à ses 6 279 clients via 63 stations. A la fin du premier semestre 2018, ce même réseau comptait un total de 76 stations dont 13 à haute puissance délivrant une puissance de 175 kW et compatible avec la future norme 350 kW.

Pour la société créée en février 2012, une nouvelle levée de fonds d’un montant de 30 millions d’euros constitue la prochaine étape de son développement. Un financement destiné à installer 80 à 100 nouvelles stations dont la mission sera d’accompagner la croissance du parc de véhicules 100 % électriques. Accusant une perte d’exploitation d’environ 2 millions d’euros – contre 5 millions à fin 2017 –, Fastned semble avoir trouvé le bon modèle économique sur ce marché.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.