Cet été, les Français sont partis en vacances en voiture électrique

Publié le 08 septembre 2018 à 07h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Accessible avec ou sans abonnement, le réseau CORRI-DOOR compte quelque 200 bornes de recharge rapide sur les principales aires d’autoroutes de France

Accessible avec ou sans abonnement, le réseau CORRI-DOOR compte quelque 200 bornes de recharge rapide sur les principales aires d’autoroutes de France

Durant la saison estivale, la fréquentation des bornes de recharge rapide du réseau autoroutier CORRI-DOOR a battu des records. En hausse de 60 % sur un an, celle-ci est également supérieure de 65 % au reste de l’année. Preuve que l’infrastructure est utilisée par les conducteurs de véhicules électriques pour se rendre sur leur lieu de villégiature.


En juillet et en août, le réseau de charge rapide CORRI-DOOR a enregistré un total de 8 850 sessions de charge. Un record pour cette infrastructure née en 2015 sur les principales aires d’autoroutes de France et cofinancée par la Commission européenne ainsi que par les constructeurs BMW, Renault Nissan et Volkswagen. Selon Sodetrel, la filiale d’EDF en charge de l’exploitation du réseau, les quelque 200 bornes de recharge ont enregistré une croissance de la fréquentation de l’ordre de 60 % durant la saison estivale.

Première infrastructure de ce type dans le pays qui sera bientôt complétée par des stations de charge à haute puissance – dont celles du consortium IONITY –, la hausse de la fréquentation en juillet (4 074 sessions) et en août (4 476 sessions) est principalement saisonnière – 65 % supérieure au reste de l’année – et concerne essentiellement les autoroutes A6 et A7. Tristandard (CHAdeMO prise type 4 / 50 kW, CCS Combo 2 / 50 kW et 43 kW AC type 2), les bornes rechargent à 80 % une batterie en 40 à 60 minutes (selon le modèle).

 

Extension et doublement des stations

Automobilistes français et étrangers ont donc emprunté leurs véhicules électriques pour partir en vacances. Tandis que ce type de modèle est souvent associé à une utilisation urbaine ou pour réaliser les trajets domicile-travail, le phénomène constaté cet été sur les aires d’autoroutes marque un tournant. De nouvelles pratiques probablement liées à l’augmentation de la capacité des batteries et donc de l’autonomie.

Appelé à s’étendre, le réseau CORRI-DOOR n’a pour l’heure pas encore doublé ses infrastructures sur les axes et aires les plus fréquentés. Seule l’aire de Tours la Longue Vue (A10) semble pour l’heure bénéficier d’une seconde borne de recharge. Formidable outil pour les déplacements inter-urbains ou les longs parcours, l’infrastructure est souvent pointée du doigt par ses utilisateurs pour son matériel à la fiabilité aléatoire et ses délais d’intervention élevés.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.