Bentley Continental GT : l’hybride rechargeable est déjà testé en Europe

Publié le 19 septembre 2018 à 13h00 | La rédaction | 2 minutes

Après le SUV Bentayga, Bentley a installé une chaîne de traction hybride rechargeable dans la Continental GT (crédits : Autoblog)

Après le SUV Bentayga, Bentley a installé une chaîne de traction hybride rechargeable dans la Continental GT (crédits : Autoblog)

MODELE A VENIR - Après avoir procédé à l’hybridation de son SUV Bentayga, Bentley semble se préparer pour le lancement d’un nouveau modèle animé par la même motorisation. Cette fois, ce sera au tour de la Continental GT de bénéficier d'une motorisation essence-électrique.

Sous la pression des normes antipollution et des restrictions de circulation dans les grandes métropoles de la planète, l’ensemble des grands constructeurs électrifient progressivement leur offre, soit en passant par l’hybride léger, l’hybride rechargeable ou en investissant directement le marché de l’électrique. Bentley a choisi la seconde option et a commencé la conception de variantes hybrides rechargeables de ses modèles. Un projet dévoilé par le PDG de l’entreprise dès 2017, à l’occasion du salon de Détroit.

Le premier modèle à bénéficier de cette technologie n'a toutefois été présenté qu'en mars dernier, lors du salon automobile de Genève. La marque avait alors exposé une déclinaison hybride plug-in de son SUV Bentayga. Un modèle propulsé, comme annoncé lors de sa présentation, par une double motorisation essence-électrique développée sur la base de la Porsche Panamera 4 E-Hybrid.

Bentley Continental GT hybride rechargeable

Premiers tests sur route ouverte

Selon Bentley, le Bentayga hybride sera plus tard suivi par la sportive Continental GT. Un modèle dont un premier prototype a été surpris effectuant ses tests routiers. D’après des clichés espion, cette variante hybride ne se distingue que très peu de la version thermique originale. On remarquera une trappe sur l’aile arrière gauche qui cache la prise permettant la charge de la batterie. Petit détail qui trahira la motorisation électrifiée du véhicule.

Sous le capot, la Continental GT Plug-in Hybrid abritera la même chaîne de traction que son grand frère Bentayga. Un système qui combine un V6 3,0 litres turbocompressé de 462 ch (700 Nm) avec un moteur électrique alimenté par batterie Lithium-Ion (14,1 kWh) offrant une autonomie théorique de 50 km sur cette seule énergie.

L’option de la variante hautes performances forte de 680 ch avec 850 Nm de couple déjà montée dans la Panamera Turbo S E-Hybrid est aussi envisagée. En attendant, la Continental GT hybride devrait être dévoilée au public l’année prochaine, peut-être au salon de Genève.