Au CES, l’assistant connecté Alexa s’invite dans la recharge électrique

Publié le 12 janvier 2018 à 17h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Grâce à l’assistant connecté d’Amazon, les propriétaires de véhicules électriques pourront démarrer la charge sur simple commande vocale

Grâce à l’assistant connecté d’Amazon, les propriétaires de véhicules électriques pourront démarrer la charge sur simple commande vocale

Au CES de Las de Vegas, les deux plus importants fabricants de bornes de recharge électrique de la planète ont annoncé que leurs solutions étaient désormais compatibles avec l’assistant connecté Alexa d’Amazon.

Enceinte connectée et commande vocale

Lancé fin 2014 dans sa première version, l’assistant intelligent d’Amazon qui prend la forme d’une enceinte connectée est devenu pour certains un outil du quotidien. Allumer ou éteindre la lumière d’une pièce – utile lorsqu’on a les bras chargés –, régler le thermostat du chauffage ou de la climatisation au seul son de sa voix ou encore lancer sa playlist préférée. Au grand rendez-vous annuel de l’électronique grand public qui se tient jusqu’à ce soir à Las Vegas, le concurrent de Google Home s’est invité sur un marché sur lequel on ne l’attendait pas : celui des bornes de recharge pour véhicules électriques ou hybrides rechargeables.

Amazon Alexa 

EVBox et ChargePoint à la pointe

Au Consumer Electronics Show (CES), le néerlandais EVBox – devenue filiale du groupe français Engie – et l’américain ChargePoint, deux des plus importants fabricants de solutions de charge dans le monde, ont annoncé que certains de leurs produits sont désormais compatibles avec l’assistant connecté. Depuis son canapé ou sa salle de bain, il sera possible de connaître l’état de charge de sa voiture, de démarrer ou de stopper la charge à distance, et ce via une simple commande vocale et sans manipuler son smartphone. ChargePoint va encore plus loin en précisant que ses utilisateurs pourront connaître l’énergie consommée depuis le début de la recharge sur l’une de ses bornes publiques.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.