Stockage d’énergie : 280 batteries de Nissan LEAF pour l’Amsterdam Arena

Publié le 29 juin 2018 à 09h00 | Mathieu PARAIN | 1 minute

Au stade Johan Cruijff ArenA, Nissan et Eaton ont construit l’un des plus importants centres de stockage d’énergie stationnaire

Au stade Johan Cruijff ArenA, Nissan et Eaton ont construit l’un des plus importants centres de stockage d’énergie stationnaire

Aux Pays-Bas, le stade de l’Amsterdam Arena accueille l’un des plus importants systèmes de stockage d’énergie tertiaire d’Europe. Un projet porté par Nissan, Eaton, The Mobility House et dont la mise en service est attendue aujourd’hui.


Fin 2016, le constructeur Nissan, le spécialiste de la gestion d’énergie Eaton et le spécialiste du stockage allemand The Mobility House annonçaient le lancement d’une offre commune destinée au stockage énergétique industriel. Et pour inaugurer l’offre, les trois partenaires ont signé un partenariat décennal avec l’Amsterdam ArenA également connu sous l’appellation Johan Cruijff ArenA.

 

Capacité de 3 MW

Objectif du projet dont la mise en service est attendue ce jour : développer un approvisionnement électrique de secours à partir de batteries de seconde vie. En l’occurrence 280 piles Lithium-Ion issues de la compacte électrique Nissan LEAF qui, une fois assemblées, offrent une capacité de stockage équivalente à 3 MW.

 

4 000 panneaux solaires

Installé sur le parking du stade de 55 000 places qui accueille notamment les matchs de l’Ajax, le système baptisé xStorage Building doit lui permettre de ne plus jamais subir de coupures d’électricité. Associée à 4 000 panneaux solaires installés sur le toit, la centrale fait également office d’outil de stabilisation du réseau sur le marché énergétique néerlandais.

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.