Tesla Roadster : une seconde génération hautes performances pour 2019

Publié le 15 juin 2017 à 15h00 | Mathieu PARAIN | 3 minutes

Attendue pour 2019, la seconde génération du Roadster devrait devenir la voiture de production la plus rapide du monde

Attendue pour 2019, la seconde génération du Roadster devrait devenir la voiture de production la plus rapide du monde

Produit à quelque 2 500 exemplaires entre 2006 et 2012, le Tesla Roadster a été la première voiture électrique produite par le constructeur de la Silicon Valley. Après avoir bénéficié d’une mise à jour en 2014, la deuxième génération devrait sortir en 2019 avec des performances de haut vol.

 

Un Roadster électrique encore plus performant

Présentée au public en 2006 et produit entre 2008 et 2012, la première génération du Tesla Roadster avait suscité beaucoup d’intérêt grâce à son autonomie de 400 kilomètres et à son 0 à 100 km/h avalé en moins de 4 secondes. Un véhicule performant construit à 2 500 exemplaires mais abandonné en 2012 au profit de la berline Tesla Model S.  Toutefois, cette stricte biplace a bénéficié d’une mise à jour en 2014 incluant notamment une hausse de la puissance du moteur électrique (250 ch) ainsi que de nouvelles batteries de plus grande capacité offrant une autonomie maximale et théorique de 640 km (lire notre article Tesla Roadster 3.0 : nouvelle autonomie de 640 km). Mais selon Elon Musk, le patron et fondateur de la marque, une nouvelle génération de Roadster encore plus performante, conçue spécialement pour battre le record établi par la Model S devrait débarquer à l’horizon 2019. De quoi ravir les fans de la première heure du constructeur.

Tesla Roadster 

Un 0 à 100 km/h exécuté en seulement 2 secondes

Répondant à un tweet laissé par un de ses followers sur son compte personnel, le milliardaire d'origine sud-africaine a laissé entendre que la société ciblait dorénavant une accélération de 0 à 100 en moins de 2 secondes, soit quelques millièmes de seconde de moins que l’actuelle Model S P100D en mode Ludicrous. Battant au passage la Porsche 918 Spyder qui tient un temps d’accélération officiel de 2,5 secondes, la berline électrique Model S détient actuellement le titre de « voiture de production la plus rapide au monde » avec ses 0 à 100 en 2,3 secondes. Mais avec l'arrivée d'un Roadster plus performant, elle devrait laisser sa place à ce nouveau modèle sportif à 2 portes plus petit, plus aérodynamique et surtout beaucoup plus léger que les 2 tonnes actuelles de la grande sœur.

 

GAMME ETENDUE : après le Roadster disparu en 2014 mais dont une nouvelle génération est attendue à l’horizon 2020, la firme de Palo Alto élargit sa gamme de véhicules électriques. A commencer par la grande berline Model S suivi du SUV Model X, une famille qui sera agrandit dès cette année par la familiale Model 3 puis, en 2019/2020, par le crossover compact Model Y. Par ailleurs, Tesla travaille au développement d’un pick-up et d’un poids-lourd électriques.

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.