Lamborghini Asterion : le taureau hybride aux 910 ch (+ photos)

Publié le 02 octobre 2014 à 12h14 | Fabrice SPATH | 3 minutes

Si le concept Asterion ne sera pas produit en l’état, ses éléments de style et son groupe hybride devraient être repris sur de futurs modèles

Si le concept Asterion ne sera pas produit en l’état, ses éléments de style et son groupe hybride devraient être repris sur de futurs modèles

Le concept hybride rechargeable de Lamborghini a été dévoilé hier, à l’occasion de la soirée pré-Mondial de Paris organisé par le groupe Volkswagen. Baptisé Asterion, cette GT 4 portes est animée par un groupe de 910 ch combinant un moteur V10 à trois moteurs électriques alimentés par une batterie rechargeable sur secteur. Au menu : 50 km d’autonomie en mode électrique et une consommation de 4,1l/100 km pour 320 km/h en vitesse de pointe.

 

En ligne de mire : la Porsche 918 Spyder

Lamborghini Asterion LP 910-4 : un nom de code étrange qui renvoie à une réalité très sportive. Une puissance cumulée de 910 ch, 4 roues motrices et un moteur en position centrale arrière. Il y a 10 jours, nous vous annoncions ici même que le constructeur de Sant’Agata Bolognese allait présenter un concept de berline sportive à motorisation hybride rechargeable (lire notre article à ce sujet). Après une première présentation réalisée hier par le groupe VolkswagenLamborghini en est une filiale, à l’instar de Bugatti – à l’occasion de la soirée de lancement du Mondial, nous connaissons les lignes et la mécanique de ce démonstrateur technologique. Démonstrateur ? L’Asterion ne devrait pas être commercialisée en l’état, mais ses éléments de style ainsi que son groupe motopropulseur devraient être repris sur de futurs modèles ou, pourquoi pas, sur la future Audi R10. En ligne de mire : la Porsche 918 Spyder hybride rechargeable et ses 887 ch.

Lamborghini Asterion

 

Une autonomie de 50 km et une consommation de 4,1l/100 km

Issu de la mythologie grecque, le terme Asterion est le nom ancien pour désigner le Minotaure, une créature au corps d’homme et à la tête de taureau. Le groupe hybride rechargeable installé sur le concept fait honneur à son appellation : sur le train arrière, un V10 5,2l de 610 ch – repris de l’ancienne Lamborghini Gallardo ou de l’Audi R8 – couplé à un premier moteur électrique. Sur le train avant, deux moteurs électriques supplémentaires pour assurer une transmission intégrale non permanente, une transmission assurée par un dispositif électronique ne nécessitant pas d’arbre entre les deux essieux (comme sur la technologie HYbrid4 développée par PSA Peugeot Citroën). En lieu et place de cet arbre de transmission, on trouve une batterie à technologie Lithium-Ion dans le tunnel central. Au total, la Lamborghini Asterion développe une puissance cumulée de 910 ch (610 pour le V10 + 300 pour les 3 électriques), une cavalerie qui lui permet d’exécuter le 0 à 100 km/h en 3,3 s et d’être dotée d’une vitesse maximale de 320 km/h. Si ce concept 4 portes/4 places aux lignes douces est une GT sportive, il sait se montrer économe en carburant grâce à une autonomie en mode électrique de 50 km (jusqu’à la vitesse max de 125 km/h) et à une consommation de 4,12l/100 km (98g de CO2/km). Des données issues du cycle d’homologation NEDC très favorables aux modèles électriques et hybrides.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.