Bus électrique : le Hyundai Elec City annonce une autonomie de 290 km pour 2018

Publié le 07 juin 2017 à 09h00 | La rédaction | 3 minutes

Le premier bus électrique du cinquième constructeur mondial sera commercialisé en 2018 et affichera une autonomie de 290 km sur une seule charge

Le premier bus électrique du cinquième constructeur mondial sera commercialisé en 2018 et affichera une autonomie de 290 km sur une seule charge

Hyundai Motor, le premier constructeur automobile de Corée du Sud, a dévoilé fin mai son premier bus électrique. Baptisé Elec City, sa commercialisation est prévue à partir de 2018 et son autonomie annoncée pour 290 km.

 

Autonomie de 290 km et vitesse maximale de 93 km/h

« Nous prévoyons de développer des transports publics respectueux de l'environnement afin de mettre à disposition du public une gamme de produits répondant à de nouveaux besoins », a déclaré Yoo Jai, le chef de la division véhicules utilitaires de Hyundai Motor, à l’occasion de la cérémonie officielle de présentation de l’Elec City à Goyang, ville située au Nord de Séoul, la capitale, qui a eu lieu lors de l’exposition Hyundai Truck & Bus Mega Fair.

Elec City est le premier bus 100 % électrique de série proposé par Hyundai. La société a mis près de huit ans pour développer son véhicule qui aura comme principaux concurrents les eBus du fabricant chinois BYD et les modèles développés par le spécialiste américain Proterra.

Côté autonomie, l’Elec City sera en mesure de parcourir 290 km sur une seule charge. Il fonctionne avec quatre batteries au Lithium-Ion ayant chacune une capacité de 64 kWh, soit un total de 256 kWh d’énergie embarquée (vs 27 kWh sur la berline Hyundai IONIQ). Le constructeur a déclaré lors de la présentation que son nouveau véhicule électrique pourrait atteindre une vitesse allant jusqu’à 93 km/h. Concernant son prix, le fabricant coréen n’a pas encore finalisé la grille tarifaire de l’Elec City.

 

Moteur à roue électrique pour l’Elec City

Le bus tout-électrique du numéro 1 coréen devrait intégrer le nouveau système de moteur à roue développé par Hyundai Rotem, sa division transport ferroviaire.

Le système de moteur à roue tracte directement le véhicule sans avoir besoin ni de moteur principal ni de boîte de vitesse, ce qui permet de réduire son poids. A noter que ce système innovant a été développé par Hyundai en partenariat avec le ministère de l’Industrie et du Commerce de la Corée du Sud.

« Hyundai Motor a accompli énormément de choses dans le domaine des véhicules respectueux de l'environnement » a déclaré Yeongduck Tak, le chef de la Division R&D des véhicules commerciaux de Hyundai. Et celui-ci d’ajouter que le groupe continuera à « investir massivement pour garantir une technologie à zéro émission pour tous les véhicules utilitaires » (découvrez la gamme électrique et hybride de Hyundai).

Hyundai Kia : 26 modèles électriques et hybrides d’ici 2020 

DIVERSIFICATION : très ambitieux dans le domaine des véhicules à faibles émissions polluantes – le groupe Hyundai Kia commercialisera 26 nouveautés d’ici 2020 –, le cinquième constructeur automobile de la planète se diversifie donc dans les bus mais s’intéresse également au développement d’une batterie à l’état solide qui réduit sensiblement les risques de fortes montées en température (lire par ailleurs notre article Mobilité électrique : Hyundai se diversifie dans les bus et les batteries).