DS7 : le crossover hybride au salon de Genève

Publié le 10 février 2017 à 10h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Concurrent des Audi Q5, BMW X3 et Mercedes GLC, le DS7 Crossback sera dévoilé en mars prochain au salon de Genève (crédits : Citronfeng)

Concurrent des Audi Q5, BMW X3 et Mercedes GLC, le DS7 Crossback sera dévoilé en mars prochain au salon de Genève (crédits : Citronfeng)

Premier SUV de la division haut de gamme de Citroën commercialisé en Europe, le DS7 Crossback vient d’être aperçu sans tenue de camouflage. Officiellement présenté fin février à la presse, le crossover sera révélé au grand public le mois prochain lors du salon de Genève. Animé par des blocs essence et diesel, le DS7 recevra dès 2018 une motorisation hybride rechargeable à transmission intégrale.

 

Premier SUV pour l’Europe

Dès 2019, le groupe automobile PSA Peugeot Citroën comptera 7 modèles hybrides rechargeables. Une offensive ambitieuse sur le marché des véhicules à faibles émissions qui, jusqu’à présent, n’a profité qu’à la Chine où l’industriel français est allié à Dongfeng. En Europe, le premier modèle à bénéficier de cette technologie sera une DS. Récemment émancipée de Citroën, la marque premium du groupe souhaite capitaliser sur l’image du savoir-faire et du luxe à la française. Deux éléments que l’on retrouvera dans le tout nouveau DS7, premier SUV de la marque sur le Vieux Continent.

SUV DS 

Plateforme EMP2

Officiellement présenté à la presse fin février, le crossover vient d’être aperçu sans tenue de camouflage dans le cadre d’un film promotionnel. L’occasion d’en savoir en peu plus sur son design. Classiques, ses lignes sont affirmées par une calandre avant largement inspirée du concept DS Divine dévoilé à Paris en 2014. Ses feux diurnes en forme de perles provenant du récent concept électrique DS E-Tense ajoutent une touche d’originalité à l’ensemble. Long de 4,55 mètres, le DS7 Crossback adopte le plus grand empattement disponible sur la plateforme EMP2 étrennée par le Peugeot 5008.

Peugeot Citroën : 7 voitures hybrides rechargeables dès 2019 (+ vidéo) 

300 ch pour l’hybride

Produit dès l’automne 2017 sur le site alsacien de Mulhouse, le crossover sera d’abord animé par des motorisations thermiques. En diesel, DS proposera le 1,5 l BlueHDi de 130 ch ainsi que le 2.0 l BlueHDi de 150 et 180 ch. En essence, le 1,2 l PureTech de 130 ch côtoiera le 1,6 l THP décliné en 165 et 210 ch. Présenté au grand public lors du prochain salon de Genève (du 9 au 19 mars), le DS7 Crossback sera disponible dans une variante hybride rechargeable courant 2018. Une version qui associera le 1,6 l THP à deux blocs électriques (1 par essieu) et offrira une transmission intégrale ainsi qu’une puissance cumulée de 300 ch. 

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.