BMW : le label M recevra bien une motorisation hybride

Publié le 29 novembre 2017 à 13h00 | La rédaction | 2 minutes

Après l’électrification de la gamme conventionnelle, la division hautes performances de BMW confirme le développement d’un modèle hybride

Après l’électrification de la gamme conventionnelle, la division hautes performances de BMW confirme le développement d’un modèle hybride

Proposer des véhicules moins émetteurs sur le marché mondial est devenu depuis peu primordial chez les constructeurs automobiles. Et BMW ne déroge pas à la règle. Sa branche sportive Motorsport admet en effet travailler sur l’électrification de ses modèles et confirme le développement d’un véhicule hybride inédit.

 

Un modèle hybride inédit

Afin de répondre aux normes antipollution de plus en plus restrictives imposées par tous les régulateurs mondiaux, toutes les grandes marques automobiles se mettent actuellement à pied d’œuvre pour le développement de modèles électriques ou hybrides. C’est le cas de BMW qui s'active aujourd'hui non seulement à électrifier sa gamme classique, mais aussi à l’élaboration de quelques modèles électriques inédits. Selon le vice-président de BMW Motorsport, la branche sportive du constructeur munichois travaillerait justement à la conception d’un modèle hybride siglé du fameux M. « Nous ne pouvons pas éviter le besoin d'électrification et c’est vrai que nous travaillons déjà sur l'énergie hybride. Pour l'instant, tout ce que je peux dire c'est que nous travaillons sur une solution technique très précise, mais il n'y a pas de décision finale concernant la façon de déployer le concept », a indiqué le responsable à nos confrères britanniques du site Autocar.

BMW M 550i 

Effets négatifs sur le comportement de la voiture

Un point important préoccupe toutefois la division sportive du constructeur bavarois : le poids supplémentaire occasionné par les batteries qui devrait avoir des effets négatifs sur le comportement dynamique du véhicule. « Ajouter de la masse aux voitures sportives n’est jamais idéal. Mais si nous pouvons utiliser l’électrification pour offrir plus de performance, alors nous commençons à avoir les réponses. Cela pourrait être plus de vitesse, ou peut-être la capacité de rouler en ville sur l’électrique seulement. Il se peut également que nous ayons besoin de réponses différentes à cette question dans différentes villes », ajoute le responsable. Pour l'heure, BMW Motorsport n’a révélé aucune information supplémentaire quant à la nature de l’hybridation, s’il s’agit d’une micro-hybridation, hybride simple ou hybride rechargeable. Jusqu’ici, seule la BMW i8 fait office d'hybride haute performance au sein de la marque, grâce à son moteur 3 cylindres 1.5 litre de 231 chevaux placés à l'arrière, un bloc essence associé à un moteur électrique de 131 chevaux à l'avant, pour une puissance cumulée de 362 chevaux.