XCharge : le chinois va-t-il bousculer le marché de la charge rapide en Europe ?

Publié le 01 février 2018 à 07h00 | Fabrice SPATH | 3 minutes

Tarif attractif, design attrayant et coûts maîtrisés : la borne de recharge rapide du chinois XCharge se lance à la conquête de l’Europe

Tarif attractif, design attrayant et coûts maîtrisés : la borne de recharge rapide du chinois XCharge se lance à la conquête de l’Europe

En négociation avec le constructeur BMW et le pétrolier Total, la jeune entreprise chinoise XCharge s’apprête à dévoiler sa borne de recharge rapide spécifiquement conçue pour répondre aux exigences des clients européens. Modulable, design et attractif tarifairement, le modèle C6EU vise prioritairement la France et l’Allemagne.

Créée en 2015 par deux transfuges de Tesla, la start-up XCharge s’apprête à dévoiler sa première borne rapide dédiée au marché européen. Une présentation qui aura lieu la semaine prochaine au salon E-World qui se tient dans la ville allemande d’Essen. Après une première interview accordée fin 2017 au quotidien économique Handelsblatt, l’entreprise chinoise qui exploite déjà 20 000 bornes sur son marché domestique nourrit depuis de nombreux mois des appétits européens. 

Pour tenter de se faire une place sur le marché de la recharge rapide pour véhicules électriques, les deux fondateurs misent sur un équipement innovant, fiable et à bas coûts. Baptisée C6EU, leur borne européenne est dotée d’un design attrayant comportant deux câbles intégrés sur les faces latérales – à la manière d’un Tesla Superchargeur –, deux standards de charge (CCS et CHAdeMO) et un grand écran LED rond de 15 pouces.

Modulable, le matériel peut délivrer une large palette de puissance oscillant entre 15 et 240 kW. Accessible via une carte RFID ou l’application mobile développée par XCharge, le produit est destiné aux opérateurs de services d’autopartage électrique, aux flottes d’entreprises ou encore aux centres commerciaux qui souhaitent offrir une prestation supplémentaire à leurs clients. En négociation avec BMW et Total – le pétrolier ambitionne de déployer des bornes rapides sur ses stations-services –, la start-up chinoise cible prioritairement l’Allemagne et la France.

La borne de recharge rapide chinoise XCharge débarque en Europe

L’avis de BreezCar

 Sur le marché de la recharge électrique, l’heure est à l’internationalisation. Au dernier CES de Las Vegas, l’américain AeroVironment a annoncé son intention d’exporter vers le Vieux Continent et l’Empire du Milieu sa nouvelle borne résidentielle. Tandis que le néerlandais EVBox y dévoilait une solution de charge spécifiquement conçue pour le marché nord-américain. Plus proche de nous, la PME nordiste DBT CEV qui a fourni l’essentiel des 4 700 chargeurs rapides à Nissan pour l’Europe a remporté en Hongrie un appel d’offres portant sur l’installation de 300 bornes.

Avec sa solution C6EU, le chinois XCharge veut sa part du marché européen de la charge rapide déjà bien représenté par les français DBT CEV, IES Synergy, EVTronic mais aussi par le groupe helvético-suédois ABB. Reste à convaincre les premiers clients de la pertinence de son produit. Sur son site web, l’entreprise détaille le rendement exceptionnel de son chargeur et affiche fièrement la citadine Renault ZOE branchée sur ses bornes. Malheureusement, le produit dévoilé la semaine prochaine à E-World n’intègre pas le troisième standard européen de charge rapide (43 kW AC, type 2) et ne peut donc pas faire le plein de ce véhicule.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.