Volvo XC40 T5 : l’hybride rechargeable en sortie à Pékin (+ vidéo)

Publié le 26 avril 2018 à 13h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Au salon de Pékin, Volvo a présenté la version hybride rechargeable de son crossover compact XC40

Au salon de Pékin, Volvo a présenté la version hybride rechargeable de son crossover compact XC40

En première mondiale, Volvo a présenté la déclinaison hybride rechargeable de son XC40 au salon de Pékin. Pour l’occasion, le crossover suédois adopte un petit 3 cylindres essence associé à un bloc électrique. Commercialisation attendue en fin d’année en Europe.


La firme de Göteborg poursuit l’électrification de ses gammes. Après les SUV XC90 et XC60, la berline S90 et le break V60 qui sera décliné en deux variantes hybrides rechargeables d’ici la fin de l’année, c’est au tour du « petit » XC40 d’adopter la technologie Plug-in Hybrid. Et Volvo a décidé de réserver la primeur de sa présentation à la Chine lors du salon de Pékin, pays qui introduira dès l’an prochain des quotas de ventes concernant les véhicules à « énergies nouvelles ».

 

Un 3 cylindres essence-électrique

Très discret sur les caractéristiques de son véhicule qui repose sur la plateforme modulaire Compact Modular Architecture (CMA), le constructeur devrait reprendre la chaîne de traction du Lynk&Co 01, un SUV codéveloppé par le suédois et son propriétaire chinois Geely. A savoir un bloc 3 cylindres essence 1,5 l de 178 ch qui vient de faire son apparition dans le catalogue du XC40 en Europe, en association avec un moteur électrique de 74 ch. Le tout pour une puissance cumulée de 247 ch.

 

Jusqu’à 80 km d’autonomie électrique

Si on ignore encore quelle sera la capacité de la batterie Lithium-Ion embarquée, Volvo a précisé il y a quelques mois que l’autonomie pourrait atteindre 80 km en conditions réelles d’utilisation. Baptisée T5 et dotée de trois modes de conduite (Pure / Hybrid / Power), la déclinaison hybride rechargeable devrait être commercialisée sous nos latitudes d’ici la fin de l’année. Courant 2019, une version 100 % électrique renforcera la gamme. De quoi permettre au suédois d’atteindre l’objectif d’écouler la moitié de sa production en « zéro émission » d’ici 2025.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.