Volkswagen Golf : l’hybridation légère réservée au 8e opus

Publié le 02 mai 2018 à 17h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

La prochaine génération de la Volkswagen Golf adoptera un système hybride léger 48 V destiné à réduire émissions et consommation

La prochaine génération de la Volkswagen Golf adoptera un système hybride léger 48 V destiné à réduire émissions et consommation

MODELE A VENIR – Attendue pour l’automne 2018, la huitième génération de la Volkswagen Golf adoptera un système hybride léger 48 V. Destiné à réduire consommation et émissions, le dispositif devrait être déployé sur des motorisations diesel et essence.
 

Si le prochain opus de la voiture la plus vendue du continent ne rejoindra les concessions que dans 18 mois, Volkswagen lève progressivement le voile sur les moyens de réduire les émissions polluantes de son bestseller. A l’occasion du Symposium International de l’Automobile qui s’est tenu le 27 avril à Vienne (Autriche), le constructeur a ainsi donné un premier aperçu des futurs systèmes de conduite électrifiée.

Volkswagen Golf hybride léger 

Alternodémarreur et batterie

A l’image du cousin Audi qui a déployé la technologie hybride léger sur ses modèles A7, A8 et SQ7, Volkswagen installera un système composé d’un alternodémarreur et d’une batterie 48 V sous le capot de sa prochaine Golf. Si la firme de Wolfsburg n’a pas précisé à quel type de moteurs le dispositif sera associé – a priori essence et diesel –, elle a confié que celui-ci permettra de réduire la consommation de carburant de l’ordre de 0,3 %.

 

Surcoût de 800 euros

Contrairement au « full hybrid » de Toyota ou de Hyundai dont les véhicules peuvent rouler en mode électrique (lire notre article), l’hybridation légère est surtout destinée à abaisser la consommation tout en assistant le moteur thermique lors des phases de démarrage et de reprises à un tarif maîtrisé (+ 800 euros). Un principe également adopté par Mercedes-Benz et dont le groupe Peugeot Citroën souhaitait en généraliser l’utilisation en 2017.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.