Record : une Tesla Model 3 parcourt 830 km sur une seule charge

Publié le 30 mai 2018 à 13h00 | La rédaction | 2 minutes

Au volant d’une variante « Long Range » dotée du pack batteries de 80 kWh, un propriétaire de Tesla Model 3 est parvenu à réaliser 830 km sur une seule charge

Au volant d’une variante « Long Range » dotée du pack batteries de 80 kWh, un propriétaire de Tesla Model 3 est parvenu à réaliser 830 km sur une seule charge

HYPERMILING – La Tesla Model 3 s'avère être une voiture électrique capable d’excellentes performances. Souhaitant tester l’autonomie réelle de sa berline électrique, un propriétaire du dernier-né de Tesla est parvenu à réaliser 830 kilomètres sur une seule charge, établissant ainsi un nouveau record de roulage sans faire le plein d’énergie.

Le mois dernier, Ben Sullins de la chaîne Teslanomics a voulu tester les limites de la batterie de la Model 3 en conditions réelles. Roulant à vitesse d’autoroute (110 km/h), il a pu réaliser un trajet de 281.1 miles avant d’épuiser complètement sa batterie. A noter que le Youtubeur a installé une suspension modifiée et des roues de 20 pouces Turbine susceptible d’avoir une incidence sur l’autonomie de la voiture.

Aujourd’hui, une autre Tesla Model 3, cette fois pilotée par Sean Mitchell, Président du Denver Tesla Club, prouve que la concurrente des BMW Série 3 et Mercedes Classe C de l’entreprise de Palo Alto est capable de parcourir bien plus de kilomètres sans recharge.

 

Vitesse limitée à 45 km/h

Au volant d’une variante « Long Range » dotée du pack batteries de 80 kWh dont l’autonomie est annoncée à 500 km, M. Mitchell est parvenu à réaliser 516 miles (830 km) sur une seule charge à bord de sa berline. Il a ainsi signé un nouveau record avec son road-trip qui a duré au total 18 heures. Pour parvenir à une telle prouesse, Sean Mitchell a dû désactiver les éléments énergivores comme la climatisation afin de tirer le meilleur parti de la batterie de la voiture.

Il a également dû effectuer plusieurs tests visant à établir la vitesse idéale à laquelle réaliser son expédition. Il a finalement choisi de voyager à une vitesse constante de 30 miles par heure. Selon lui, à l’arrivée, le véhicule disposait encore quelque 10 kWh de réserve d’énergie et avec un meilleur itinéraire, la Model 3 aurait bien pu dépasser la barre des 600 miles.