Taïwan : une borne de recharge électrique à chaque kilomètre

Publié le 11 décembre 2017 à 13h00 | La rédaction | 3 minutes

En 2016, quelque 20 000 nouveaux scooters électriques ont été immatriculés à Taïwan

En 2016, quelque 20 000 nouveaux scooters électriques ont été immatriculés à Taïwan

Les parlementaires taïwanais ont accepté de prolonger jusqu’en 2021 les mesures d’incitations fiscales en faveur des véhicules électriques actuellement en cours dans le pays. Le pouvoir exécutif, de son côté, prévoit de mettre en place un ambitieux programme d’installation de bornes de recharge pour les prochaines années.

Loi votée à une écrasante majorité

Les parlementaires taïwanais ont accepté de prolonger jusqu’en 2021 les mesures d’incitations fiscales en faveur des véhicules électriques actuellement en cours dans le pays. Une loi vient ainsi d’être promulguée et va exempter tous les possesseurs de voitures à faibles et très faibles émissions polluantes de la taxe d’immatriculation sur les voitures.

Cette nouvelle loi visant à encourager l'utilisation de moyens de transport vertueux n’a rencontré quasiment aucun opposant au sein de la chambre basse taïwanaise, et a donc été votée à une majorité écrasante. Les parlementaires ont par ailleurs également adopté une loi d’exemption de taxe pour les motocyclettes et les scooters électriques, loi qui s’appliquera à compter du 1er janvier 2018 pour une durée de quatre ans.

Gogoro

Ambitieux programme d’installation de bornes de recharge

Selon le ministère des Affaires économiques, ces nouvelles mesures d’aides fiscales pourraient avoir pour effet d’augmenter considérablement les ventes de scooters et de voitures électriques au cours des quatre prochaines années à Taïwan. Pour ce qui concerne en particulier les scooters « zéro émission », plus de 170 000 nouveaux exemplaires devraient ainsi s’ajouter au parc actuel durant cette période, toujours selon le ministère.

Pour rappel, quelque 20 000 deux-roues électriques ont été vendus en 2016 à Taiwan, soit une augmentation de 98 % par rapport à l’année précédente. Une hausse spectaculaire mais qui représente néanmoins une goutte d’eau au regard du nombre de deux-roues à essence immatriculés sur l’île. Aussi, pour renforcer la dynamique de ces dernières années, le gouvernement a promis de lancer un programme de couverture de son territoire avec des bornes de recharge et des stations d’échange de batteries, à raison d’une par kilomètre. Une infrastructure qui est notamment destinée au constructeur local Gogoro qui, depuis peu, s'est associé à l'équipementier allemand R. Bosch pour lancer en Europe (Paris et Berlin) le service de location de scooters électriques en libre-service baptisé COUP.

Etat insulaire fortement exposé aux pires effets des changements climatiques, Taïwan a mis en place un ambitieux plan d’action pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre, non seulement dans le secteur des transports, mais aussi dans l’agriculture et l’environnement, l’industrie manufacturière, l’immobilier résidentiel et commercial, et l’énergie.