Smart en full electric, Nikola Motor fait la nique à Tesla, Alfa en hybride : l’essentiel de l’actu de ce lundi

Publié le 09 avril 2018 à 19h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Du lundi au vendredi à 19h, offrez-vous un condensé des meilleures actualités liées aux véhicules électriques et hybrides. Aujourd’hui lundi 9 avril, Daimler annonce officiellement la fin du moteur essence chez Smart, la start-up Nikola Motor va rembourser l’acompte de tous les détenteurs d’une précommande concernant son camion à hydrogène, Alfa Romeo développerait une version hybride de sa Giulia.

 

Smart : le groupe Daimler, la maison-mère Smart, a officiellement annoncé par la voix de son patron que le constructeur de micro-citadines cessera de commercialiser des motorisations essence en 2020. Une décision qui en fera une marque entièrement dédiée au véhicule électrique. Source : BreezCar

 

Nikola Motor : spécialisée dans les camions électriques dopés à l’hydrogène, la start-up basée à Salt Lake City (USA) vient d’annoncer son intention de rembourser sous 60 jours tous les acomptes liés aux précommandes concernant son premier modèle, ce sans que l’ordre de priorité des clients n’en soit affecté. Source : Teslarati

 

Toyota Mirai : première voiture à hydrogène du constructeur nippon, la Toyota Mirai devrait bénéficier d’une seconde génération d’ici le début de la prochaine décennie. Une version qui sera mise à contribution pour renforcer la flotte des Jeux olympiques de Tokyo de 2020. Source : BreezCar

En 2020, Toyota lancera la seconde génération de sa Mirai 

Nissan : au salon de Pékin qui ouvrira ses portes à la presse le 25 avril, le constructeur présentera trois véhicules électriques. Aux côtés de la compacte LEAF et du concept crossover IMx KURO, Nissan dévoilera un troisième modèle entièrement inédit. En parallèle, la technologie hybride e-POWER sera également présente sur le stand. Source : Nissan

 

Daimler : en prévision à la production de nouveaux véhicules électriques et hybrides, le leader mondial des voitures premiums, l’Allemand Daimler AG, va investir 500 millions d’euros pour agrandir son usine de Kamenz où il assemble ses accumulateurs. Source : BreezCar

 

Alfa Romeo : longtemps opposé à toute forme d’électrification de ses modèles, Alfa Romeo préparerait une version coupé de sa récente berline Giulia. Un modèle qui pourrait profiter de la technologie d’hybridation HY-KERS de Ferrari pour développer jusqu’à 650 ch. Source : Autocar

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.