Hyundai Kona : comment recharger la batterie du crossover électrique ?

Publié le 25 septembre 2018 à 23h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Sur une borne résidentielle (Wallbox) ou publique de 7 kW, le temps de charge de la batterie du Hyundai Kona Electric oscille entre 6h10 et 9h40

Sur une borne résidentielle (Wallbox) ou publique de 7 kW, le temps de charge de la batterie du Hyundai Kona Electric oscille entre 6h10 et 9h40

Second véhicule électrique du constructeur après la compacte IONIQ, le Hyundai Kona Electric est commercialisé avec deux capacités de batteries. Développant 39,2 kWh ou 64 kWh, la pile Lithium-Ion peut être rechargée sur une prise domestique, une Wallbox ou une borne de recharge publique et même sur les nouvelles stations à haute puissance. Explications.


Avec la Nissan LEAF de seconde génération, le crossover urbain du constructeur sud-coréen était l’un des modèles « zéro émission » les plus attendus de cette année en Europe. Avec des dimensions équivalentes à la citadine Renault ZOE embarquant depuis l’automne 2016 une batterie Lithium-Ion d’une capacité utile de 41 kWh, le Kona bénéficie de deux accumulateurs au choix.

Développant une capacité totale de 39,2 kWh, le premier offre une autonomie de 312 km selon le nouveau cycle d’homologation WLTP proche des conditions réelles d’utilisation. Avec 64 kWh, le second permet de parcourir jusqu’à 482 km selon la même norme. Une version qui, en France, devrait représenter les deux tiers des ventes d’ici la fin 2019.

 

2,3 kW AC à 100 kW DC

Pour recharger la batterie, Hyundai a équipé son petit crossover d’un chargeur embarqué de 7 kW AC (courant alternatif) offrant un temps de charge réduit de 6h10 (39,2 kWh) ou de 9h40 (64 kWh) sur une borne de recharge résidentielle (Wallbox) ou publique. Le chargeur est aussi compatible avec des puissances inférieures mais au détriment de la durée de charge qui peut littéralement s’envoler sur une prise domestique (près de 30 heures pour la plus grande batterie).

Pour la première fois sur un véhicule électrique de cette catégorie, le Hyundai Kona Electric est compatible avec les stations de charge à haute puissance (100 kW) en cours de déploiement en Europe. Sur l’une des 80 stations DC (courant continu) qui seront déployées en France par le consortium IONITY d’ici la fin 2019, le plein d’énergie (de 10 à 80 %) sera inférieur à 1 heure. En attendant, le véhicule peut également se connecter au réseau autoroutier CORRI-DOOR qui compte 200 bornes 50 kW en France. 

 

Puissance

Temps de charge

(batterie 39,2 kWh)

Temps de charge

(batterie 64 kWh)

Type de prise

(véhicule)

2,3 kW AC (domestique)

17h30

28h00

2

3 kW AC (borne)

8h45

14h00

2

7 kW AC (borne)

6h10

9h40

2

50 kW DC (station)

54 mn

2h00

Combo2 (CCS)

100 kW DC (station)

54 mn

54 mn

Combo2 (CCS)

 

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.