Bornes de recharge : le néerlandais EVBox rachète le français EVTRONIC

Publié le 16 juillet 2018 à 07h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Le spécialiste des bornes de recharge rapide et à haute puissance EVTRONIC vient d’être racheté par EVBox, leader mondial des points de charge pour véhicules électriques

Le spécialiste des bornes de recharge rapide et à haute puissance EVTRONIC vient d’être racheté par EVBox, leader mondial des points de charge pour véhicules électriques

Spécialisée dans les infrastructures de charge rapide et à haute puissance, l’entreprise girondine EVTRONIC vient d’être rachetée par EVBox, leader mondial des bornes de recharge et filiale du groupe Engie. Désormais, le néerlandais dispose d’une offre complète de services et produits liée à la charge des véhicules électriques.


Il y a un an, EVBox passait dans le giron du groupe énergétique français Engie en devenant son bras armé pour la recharge des véhicules électriques. Aujourd’hui, l’entreprise basée à Amsterdam qui compte 165 salariés et exploite quelque 60 000 points de charge dans 45 pays officialise le rachat – pour un montant non dévoilé – de la société girondine EVTRONIC spécialisée dans les bornes de recharge rapide et à haute puissance mais aussi dans les sujets liés au vehicle-to-grid (V2G).

Rachat EVTRONIC par EVBox 

Charge rapide et à haute puissance

Née en 2007 sous l’impulsion d’Eric Stempin, l’entreprise compte 40 salariés installés sur le site de Leognan, une commune située au sud de Bordeaux. Fournisseur de solutions de charge pour le réseau autoroutier CORRI-DOOR et pour le corridor à haute puissance ULTRA-E, EVTRONIC vient compléter l’offre de produits et services d’EVBox en matière d’infrastructure de charge rapide (50 kW) et à haute puissance (jusqu’à 350 kW).

 

40 recrutements sur un an

Une précédente collaboration sur la charge rapide avait déjà rapproché les deux entreprises. Mais la croissance du marché des véhicules électriques à autonomie étendue impliquant la densification des réseaux de « charge ultra-rapide » a conduit au rachat du français par le néerlandais. Un rachat qui permettra notamment à EVTRONIC de recruter 40 salariés supplémentaire et de transformer le site girondin en un Lab dédié à l’intégration du véhicule électrique sur le réseau.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.