Jaguar E-Type Zero : le roadster électrique sera produit en 2019

Publié le 12 septembre 2018 à 05h00 | La rédaction | 2 minutes

Concept puis voiture royale, le Jaguar E-Type Zero sera produit en petite série dès l’an prochain et embarquera la technologie installée dans le SUV i-Pace

Concept puis voiture royale, le Jaguar E-Type Zero sera produit en petite série dès l’an prochain et embarquera la technologie installée dans le SUV i-Pace

MODELE A VENIR – Utilisée lors du mariage de Meghan Markle et du Prince Harry, la Jaguar E-Type Zéro, dévoilée en 2017 sous la forme d’un concept, sera finalement produite en série par le constructeur britannique. Un modèle qui reprendra la technologique de l’i-Pace et qui sera disponible à la commande dès l’année prochaine.

Quelques heures à peine après avoir célébré leur union le 19 mai dernier, le Prince Harry et son épouse Meghan Markle se sont rendus à la soirée organisée en leur honneur à bord de la Jaguar E-type Zero. Un prototype électrique basé sur la mythique Jaguar Type E dévoilé sous la forme d’un concept l’année dernière.

Un modèle dont la marque britannique avait initialement prévu de produire une unique version, mais qui entrera finalement en production l’an prochain pour une première commercialisation en 2020. L’information vient d’ailleurs d’être confirmée par le constructeur britannique.

Fidèle au modèle original

Extérieurement, la Jaguar E-Type Zero reprend le look originel de la Type E à motorisation thermique des années 60. Mais dans l’habitacle, on note une évolution importante, notamment au niveau de la planche de bord. Le véhicule se dote d’un combiné d’instrumentation numérique, dont un écran tactile de dernière génération.

Sous son long capot, le véhicule troque son bloc six cylindres contre un électromoteur installé à la place de la boîte de vitesse tandis que le pack batterie remplace le moteur à combustion. Le modèle adopte une partie de la technologie de l’i-Pace et développe une puissance de 300 ch.

Une cavalerie lui permettant d’atteindre le 0 à 100 km/h en 5,5 secondes pour une vitesse maximum de 240 km/h. En ce qui concerne l’autonomie, le constructeur allemand annonce 330 km selon le cycle NEDC, ce qui se traduira probablement par 275 km en conditions réelles. Pour l’heure, la firme de Coventry n’a encore apporté aucun détail quant au nombre d’exemplaires qui seront produits ou quant au tarif du roadster « zéro émission ».

Galerie de photos