Nissan Sylphy : la déclinaison tricorps de la LEAF démarre sa production en Chine

Publié le 20 septembre 2018 à 13h00 | La rédaction | 2 minutes

Basée sur la compacte LEAF, la berline tricorps Nissan Sylphy se destine uniquement au marché chinois et offre une autonomie réelle de 220 km

Basée sur la compacte LEAF, la berline tricorps Nissan Sylphy se destine uniquement au marché chinois et offre une autonomie réelle de 220 km

Nissan a donné le coup d'envoi de la production de la Sylphy « zéro émission » en Chine. Fabriquée au sein de l’usine Nissan de Huadu, le version tricorps de la LEAF marque l’entrée de la coentreprise Dongfeng Nissan (DFL) sur le marché des voitures électriques.


En marge de la célébration de ses 10 millions de véhicules produits en Chine en 15 ans d’existence, DFL a annoncé le début de la fabrication de la Sylphy « zéro émission ». Un modèle présenté lors du dernier salon de Pékin, destiné au seul marché chinois et qui sera assemblé dans l’usine de Huadu.

Basée sur l’une des voitures électriques les plus vendues au monde - la Nissan LEAF -, la déclinaison tricorps de la berline compacte est la première voiture Nissan 100 % électrique fabriquée en Chine. Un modèle doté d’un habitable généreux et d’un large coffre, spécialement conçu pour la clientèle chinoise.

Côté performance, le moteur développe une puissance de 80 kW / 108 ch et est alimentée par une batterie Lithium-Ion d’une capacité de 38 kWh, offrant une autonomie de 220 km en conditions réelles d’utilisation.

 

Plan M.O.V.E. to 2022 de Nissan

À en croire le PDG de Nissan Motor, Hiroto Saikawa, la Chine constitue un « élément essentiel du plan à moyen terme » du constructeur. Sa croissance est donc l’occasion de dérouler sa stratégie « Nissan M.O.V.E. to 2022 ». Selon lui « la Chine devrait dominer le monde dans l’adoption et la diffusion des véhicules électriques dans les années à venir, et nous sommes convaincus que la Sylphy Zero Émission, qui sort de la chaîne de production, deviendra une actrice majeure sur le marché des véhicules électriques.

Elle va ouvrir la voie à notre stratégie de mobilité intelligente Nissan sur le marché chinois et, à la fin de 2019, DFL prévoit de lancer cinq nouveaux modèles de véhicules électriques sur les marques Nissan, Venucia et Dongfeng. Une gamme de voitures électriques qui séduira les clients de tous les segments de marché ». Cependant, la firme de Yokohama devra batailler contre les best-sellers chinois, à l’image la BAIC EC qui a détrôné en début de l’année la LEAF au titre de voiture électrique la plus vendue de la planète.

Galerie de photos