Porsche Panamera : deux variantes hybrides, 60 % des ventes en Europe

Publié le 18 décembre 2017 à 07h00 | La rédaction | 2 minutes

Les avantages fiscaux liés aux véhicules à faibles émissions ne sont pas étrangers aux ventes de la Panamera hybride rechargeable

Les avantages fiscaux liés aux véhicules à faibles émissions ne sont pas étrangers aux ventes de la Panamera hybride rechargeable

Actuellement proposée en deux déclinaisons, la version hybride rechargeable de la Porsche Panamera rencontre aujourd’hui un énorme succès auprès des acheteurs européens. Environ 60 % des berlines Porsche commandées en Europe sont ainsi équipées d’un système hybride essence-électrique. Une tendance dictée par une fiscalité très attractive.
 

Deux déclinaisons hybrides rechargeables

Depuis juin 2017, Porsche propose dans sa gamme deux versions hybrides rechargeables de la Panamera, disponibles jusqu’ici uniquement sur le marché européen. La première déclinaison baptisée, la Porsche 4 E-Hybrid est animée par un V6 et d'un moteur électrique alimenté par batterie offrant jusqu’à 50 kilomètres d’autonomie en mode « zéro émission ». La seconde mouture baptisée Turbo S E-Hybrid est une représentation de la combinaison parfaite entre performances exceptionnelles et efficience maximale. Elle est animée par un moteur V8 de 4.0 l et un moteur électrique générant une puissance combinée de 680 ch. Deux versions qui rencontrent actuellement une forte demande sur le Vieux Continent. Selon les dernières informations relayées par le constructeur allemand communiquant les répartitions des ventes de sa Panamera de seconde génération, environ 60 % des nouveaux modèles de la berline livrés en Europe sont équipés d’une motorisation hybride.

Porsche Panamera hybride rechargeable 

Plus de demandes dans les pays scandinaves

Une proportion encore plus élevée sur certains marchés. En Belgique par exemple, 90 % des Porsche Panamera écoulées sont des hybrides. En France, ce pourcentage descend de 20 points et atteint 70 %. En Autriche, il atteint plus de 80 % des commandes. Les pays scandinaves sont également touchés par ce phénomène : en Norvège, 90 % des acquéreurs de Panamera commandent un modèle hybride, alors qu’en Finlande, ce chiffre est de 85 %. En revanche sur le marché allemand, les clients sont moins friands de ces versions à faibles émissions polluantes : seulement 25 % des Panamera qui y sont immatriculées sont hybrides. Selon Albrecht Reimold, membre du directoire de Porsche AG en charge de la production et de la logistique, lors d’une présentation des nouveaux modèles hybrides rechargeables Panamera, « L’électromobilité est l’avenir (...) Porsche et l’électromobilité sont un accord parfait ». En attendant, le succès s’explique surtout par les avantages fiscaux liés à l'hybride rechargeable.

Galerie de photos