Porsche Mission E : ouverture des commandes en Norvège

Publié le 23 avril 2018 à 13h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Le pays scandinave accueille en primeur la Porsche Mission E via l’ouverture des pré-réservations

Le pays scandinave accueille en primeur la Porsche Mission E via l’ouverture des pré-réservations

Le constructeur allemand vient d’ouvrir le carnet de commandes de sa première voiture électrique. Sans surprise, la Norvège bénéficie de la primeur de cette nouveauté contre un acompte d’environ 2 100 euros.


Audi y a ouvert les pré-réservations de son SUV « zéro émission » e-tron il y a tout juste un an. Aujourd’hui, c’est au tour de son cousin Porsche d’ouvrir le carnet de commandes de sa Mission E dans ce même pays scandinave, véritable laboratoire de la mobilité électrique qui accueille en primeur la plupart des lancements de modèles électriques.

Porsche Mission E en Norvège 

Acompte de 20 000 couronnes

Comme pour la firme aux anneaux entrelacés, les Norvégiens qui ont précédemment manifesté leur intérêt pour la berline électrique du constructeur sur son site Internet pourront déposer un acompte de 20 000 euros (soit moins de 2 100 euros au cours actuel) pour valider leur pré-réservation. Et ce sans connaître le design définitif, les caractéristiques techniques ou encore les tarifs officiels.

 

Premières livraisons en 2019

Vraisemblablement commercialisée à un tarif proche d’une Panamera à motorisation thermique – soit environ 80 000 euros –, la Porsche Mission E devrait accueillir une grande batterie Lithium-ion d’une capacité de 120 kWh – contre 100 kWh pour la plus autonome des Tesla Model S – et être déclinée en trois niveaux de puissance (400, 530 et 700 ch). Assemblée à Zuffenhausen à compter de l’an prochain, la berline sportive sera livrée en Norvège dans la foulée.

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.