Porsche 911 : deux versions hybrides rechargeables, sinon rien !

Publié le 06 juin 2018 à 15h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

La Porsche 911 devrait avoir droit non pas à une mais à deux variantes hybrides rechargeables basées sur les blocs 6 cylindres et V8

La Porsche 911 devrait avoir droit non pas à une mais à deux variantes hybrides rechargeables basées sur les blocs 6 cylindres et V8

MODELE A VENIR – Après avoir repoussé à plusieurs reprises l’hybridation de son emblématique 911, Porsche se déciderait enfin à préparer, non pas une, mais deux versions hybrides rechargeables du modèle.

Fin 2017, Porsche annonçait ou du moins laissait croire à l’arrivée d’une version hybride rechargeable de sa mythique 911. Interrogé par les journalistes britanniques du site Autocar, Oliver Blume, le PDG de la firme de Zuffenhausen confiait alors qu’il y avait « bien une 911 hybride rechargeable dans les cartons », mais sa mise en production n'était pas encore validée. Aujourd’hui, nos confrères du site Auto Express confirment bien l’arrivée de cette variante électrifiée.

D’après le média britannique, la prochaine génération de Porsche 911 typée 992 selon la nomenclature du constructeur, pourrait finalement proposer deux variantes hybrides. La première aurait pour objectif de représenter une alternative à la Carrera, tandis que la seconde, plus surprenante et nettement plus performante, serait positionnée aux côtés de la Turbo S à propulsion thermique et électrique.

Porsche 911 hybride rechargeable

Prise de poids d’environ 250 kg

Proposant actuellement une chaîne de traction hybride rechargeable à deux niveaux de puissance sur ses Panamera et Cayenne, le constructeur allemand pourrait l’adapter sur sa 911. Un système combinant pour rappel un bloc 6 cylindres 3.0 l de 340 ch et un moteur électrique de 136 ch pour une puissance cumulée de 462 ch pour la « version d’accès ».

Pour ce qui est de la deuxième variante plus musclée, elle devrait reprendre la mécanique de la Panamera Turbo S E-Hybrid équipé d’un V8 4.0 l de 550 ch et un bloc électrique de 136 ch pour un total de 680 ch. Toutefois, l’adoption des batteries et du moteur électrique pourrait poser problème sur les déclinaisons à faibles émissions de la 911.

Ce procédé pourrait en effet faire grimper le poids d’environ 250 kg, un embonpoint susceptible d’altérer les performances du modèle et sur lequel planche les ingénieurs pour conserver les qualités dynamiques de leur modèle. De calendrier en revanche, il n’en a pas été question. Pour l’instant, priorité semble être donnée à la Mission E 100 % électrique dont la mise en production est attendue en fin d’année.

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.