Voiture volante : Pal-V Liberty fin prête pour le salon de Genève

Publié le 23 février 2018 à 09h00 | La rédaction | 3 minutes

Déjà disponible à la commande, la voiture volante Pal-V Liberty sera dévoilée sous la forme d'un prototype au salon de Genève

Déjà disponible à la commande, la voiture volante Pal-V Liberty sera dévoilée sous la forme d'un prototype au salon de Genève

Si les voitures volantes n’ont longtemps été vues que dans les films de science-fiction, la société néerlandaise Pal-V entend en faire une réalité avec son Liberty. Un premier modèle de production sera d’ailleurs présenté le mois prochain au salon de Genève. Un engin qui sera disponible sur le marché dès l’an prochain.


Ouvrant ses portes le 8 mars prochain, le salon de Genève promet de nombreuses nouveautés en termes de technologies automobiles. Le constructeur néerlandais, Pal-V y présentera d’ailleurs une esquisse de voiture dotée de pales rotatives repliables d’une envergure totale de 10,75 m. Des pales qui lui donne notamment la faculté de s’envoler dans les airs. En mode roulant, la voiture mesure 4 m de long, 2 m de large et 1,70 m de haut pour un poids à vide de 664 kg.

Ces dimensions lui permettent de se garer comme n’importe quelle voiture et sur n’importe quelle place de parking. La voiture peut compter sur ses trois roues, une à l’avant et deux à l’arrière, pour évoluer sur les routes. Baptisé Liberty, la voiture est animée par un moteur essence d’une puissance de 100 ch octroyant une consommation raisonnable de 7,6 l/100 km et une autonomie de plus de 1 300 km. Une cavalerie qui lui permet d’atteindre une vélocité maximale de 160 km/h et un 0 à 100 km/h en tout juste 9 s.

Ouverture du carnet de commandes

Une fois en vol, la vitesse maximale atteint les 180 km/h, malgré une allure de croisière fixée à 140 km/h pour une meilleure optimisation de l’utilisation du carburant. Une fonction rendue possible grâce à un second moteur de 200 ch. Une fois activé, ce dernier fait chuter l’autonomie du Liberty entre 400 et 500 km. La voiture, plus proche d’un hélicoptère, est capable de transporter deux personnes à son bord et 20 kg de bagages. Elle peut prendre son envol avec une piste de seulement 330 mètres de longueur et peut grimper jusqu’à 3 500 mètres d’altitude. Malheureusement, son concepteur n’a prévu aucune forme d’électrification à l’image des concurrents Lilium Jet et Terrafugia.

Il faudra toutefois posséder, non seulement un permis de conduire standard, mais aussi une licence de pilote pour pouvoir s’asseoir à son volant. Côté tarif, le véhicule est accessible à partir de 299 000 euros dans sa configuration standard et 499 000 euros pour la version toutes options Pioneer Edition. A noter que le véhicule est déjà disponible à la réservation sur le site du constructeur contre un acompte de 10 000 à 25 000 euros.

Galerie de photos