Peugeot 208 GTi : une version électrique en préparation

Publié le 15 juillet 2018 à 15h00 | La rédaction | 2 minutes

Attendue en mars 2018 au salon de Genève, la nouvelle Peugeot 208 devrait bénéficier d’une version GTi à motorisation électrique

Attendue en mars 2018 au salon de Genève, la nouvelle Peugeot 208 devrait bénéficier d’une version GTi à motorisation électrique

MODELE A VENIR – La prochaine génération de la Peugeot 208 est fin prête et devrait être présentée par la marque au Lion lors du prochain salon de Genève. Un nouvel opus dont la variante sportive GTi devrait être proposée dans une déclinaison 100 % électrique.

Dans une interview accordée à nos confrères britanniques d’AutoExpress, Jean-Pierre Imparato, le patron de Peugeot a laissé échapper quelques informations assez intéressantes sur la prochaine génération de la citadine sportive Peugeot 208 GTi. Selon les journalistes anglais, la marque au Lion pourrait présenter la future 208 à l’occasion de l’édition 2019 du salon de Genève. Un modèle qui reposera sur la plateforme CMP (Common Modular Platform) du groupe PSA. Plateforme qu’il partagera d’ailleurs avec les DS3 Crossback et Opel Corsa.

Une base technique offrant notamment une efficacité nettement améliorée, des coûts de construction moins élevés et, surtout, la possibilité de variantes purement électriques. En effet grâce à la déclinaison e-CMP, exclusivement dédiée aux véhicules électriques, toutes les citadines du groupe français auront la possibilité de bénéficier d’une variante « zéro émission ».

Peugeot 208 électrique

L’avenir en électrique … ou électrifié ?

Ainsi, la 208 GTi pourrait également se voir attribuer une version électrique à sa sortie. « Je révélerai cela entièrement en mars, mais je ne veux pas que l'avenir soit ennuyeux. Mon message est qu'à chaque fois que je lancerai une nouvelle voiture, elle sera électrifiée, mais vous achèterez votre Peugeot et vous choisirez votre groupe motopropulseur », indique le dirigeant.

L’objectif serait pour la marque de proposer des variantes thermiques et électriques à tous les niveaux. Selon le dirigeant, « Quand vous achèterez une Peugeot vous trouverez le design, la dernière version du i-Cockpit, les finitions haut de gamme comme GT-Line, GT et peut-être GTi, car je ne veux pas créer de différence entre les voitures électriques et les modèles à moteur thermique, mais les clients choisiront le groupe motopropulseur. » Toutefois, pour lui, « l’électrification ouvre, pour nous autres grands généralistes, l'opportunité d'entrer sur de nouveaux segments. »