Lexus UX : le crossover hybride crée de nouveaux standards sur le segment

Publié le 03 septembre 2018 à 11h00 | Mathieu PARAIN | 4 minutes

Destiné à séduire de jeunes familles, le Lexus UX 250h ne sera proposé en France qu’avec une motorisation hybride

Destiné à séduire de jeunes familles, le Lexus UX 250h ne sera proposé en France qu’avec une motorisation hybride

NOUVEAUTE – Destiné à incarner le nouveau modèle d’accès à la gamme Lexus, le crossover UX ne sera disponible en France qu’en version hybride, à deux ou quatre roues motrices. Présenté au public dans sa version de série lors du prochain Mondial de Paris, celui qui est appelé à remplacer la vieillissante compacte CT 200h crée de nouveaux standards sur le segment.


Nouveau modèle, nouvelle plateforme, motorisation essence-électrique spécifique, conception innovante : sur le segment des crossovers compacts, le Lexus UX se voit déjà reprendre la voie du succès de son cousin Toyota C-HR lancé fin 2016. Ou, dans un autre registre, celui du sud-coréen et futur concurrent Kia Niro. Mais contrairement à celui-ci dont la plateforme est strictement destinée à accueillir des motorisations électrifiées – hybride, hybride rechargeable puis 100 % électrique en fin d’année –, le Lexus UX sera décliné dans trois versions : avec un bloc essence de 2.0 l et avec une chaîne de traction hybride, avec ou sans traction intégrale E-Four. En France, seules ces deux dernières seront commercialisées.

 

Second bloc électrique arrière

En phase avec sa stratégie destinée à élargir sa gamme – notamment via la carrosserie SUV – et à imposer la double motorisation essence-électrique comme solution face aux restrictions de circulation, le groupe nippon a développé une nouvelle plateforme baptisée Global Architecture - Compact (GA-C) qui accueille un nouveau moteur atmosphérique de 2.0 l à haut rendement de 146 ch (180 Nm) doté du système D4-S assurant injection directe et indirecte. Un moteur associé à un bloc électrique avant de 80 kW / 109 ch (202 Nm) et, dans le cadre de la transmission intégrale E-Four, à un second bloc électrique posé sur le train arrière.

 

Plateforme et moteur inédits

Sans surprise, le Lexus UX 250h reprend la « boîte de vitesses » à variation continue et à 6 rapports de son cousin C-HR, le tout développant une puissance cumulée respectable de 178 ch. Une chaîne de traction qui reçoit le renfort d’une petite batterie à la technologie éprouvée Ni-Mh rechargée essentiellement via la récupération d’énergie cinétique au freinage. Plus long de 14 cm (à 4,5 m) et plus bas de 4 cm (à 1,54 m) que le Toyota, le dernier-né de la gamme exécute le 0 à 100 km/h en tout juste 8,5 s et atteint la vitesse max de 177 km/h.

Nouveau Lexus UX 250h hybride 

Sobriété et plaisir de conduite

Puissant, le crossover sait également se montrer sobre, le constructeur communiquant sur une consommation moyenne de 4,1 l en cycle mixte (NEDC corrélé WLTP) et des émissions de CO2 contenues à 96 g par km pour la version d’accès, de quoi lui éviter un malus et d’offrir la TVS aux entreprises durant deux ans (< à 100 g). Avec sa structure légère ultra-rigide et son centre de gravité bas – deux éléments qui contribuent au plaisir de conduite –, la division premium du groupe Toyota vise surtout les jeunes familles à la recherche d’un véhicule confortable, habitable, sobre et polyvalent. Son design exclusif associé à sa motorisation essence-électrique doivent en faire le nouveau bestseller du catalogue européen, au côté de la vieillissante berline compacte CT 200h appelée à disparaître.

 

100 000 unités annuelles

Considéré comme un produit d’appel de la gamme, l’Urban X-over (UX) n’en est pas vraiment un si l’on considère le soin apporté à sa conception. Outre sa chaîne de traction qui sera partiellement partagée avec la nouvelle Toyota Corolla qui remplacera l’Auris l’an prochain, le modèle innove par son habitacle au design minimaliste, sa suspension adaptative inaugurée par le coupé LC, les 8 positions de réglage des sièges électriques ou encore l’accès facilité à bord par le positionnement optimal du point de référence de la hanche. En cela, Lexus établit de nouveaux standards sur le très disputé segment des crossovers compacts et ne cache pas ses ambitions : à l’horizon 2020, la filiale compte écouler chaque année 100 000 unités en Europe.

 

Principales caractéristiques techniques

 

Lexus UX

250h

250h E-Four

Moteur

4 cylindres 2.0 l essence atmosphérique

Puissance et couple

146 ch et 180 Nm

Puissance bloc électrique

109 ch et 202 Nm

Puissance totale

178 ch

Transmission

traction (roues avant)

4 roues motrices (AWD)

Boîte de vitesses

à variation continue et 6 vitesses

Poids à vide

1 540 kg

1 600 kg

Capacité de remorquage

750 kg

0 à 100 km/h

8,5 s

8,7 s

Vitesse maxi

177 km/h

Consommation mixte

de 4,1 à 4,3 l/100 km

de 4,5 à 4,8 l/100 km

Émissions de CO2

de 96 à 103 g/km

de 106 à 114 g/km

Bonus-Malus 2018

neutre

neutre

 

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.