Nissan Note e-POWER Nismo S : une hybride à la sauce Wasabi !

Publié le 25 septembre 2018 à 15h00 | Fabrice SPATH | 3 minutes

Basée sur la version S de la Nissan Note à motorisation électrique à prolongateur d’autonomie, la Nismo S dope la puissance et les performances du minispace

Basée sur la version S de la Nissan Note à motorisation électrique à prolongateur d’autonomie, la Nismo S dope la puissance et les performances du minispace

NOUVEAUTÉ - Au Japon, le constructeur de Yokohama lance la version Nismo S de son minispace Note animé par une chaîne de traction électrique à prolongateur d’autonomie. Pour l’occasion, la division performance de Nissan augmente sa puissance et lui offre des boucliers et suspensions spécifiques … mais aussi un pot d’échappement.

Nissan Note e-POWER Nismo S : un nom à rallonge que seuls les aficionados du préparateur maison savent apprécier à sa juste valeur. Si en Europe, le petit monospace a disparu - au profit de la citadine Micra désormais assemblée à Flins (78) -, il est devenu au fil des mois le modèle le plus vendu au Japon, toutes catégories et motorisations confondues. Un véritable phénomène qui, début 2017, a déferlé sur l’archipel en inaugurant la nouvelle technologie e-POWER.

e-POWER : Nissan poursuit sa quête de la réduction des émissions 

Électrique à prolongateur d’autonomie

Une chaîne de traction innovante composée d’un moteur électrique principal, d’un bloc essence 3 cylindres 1,2 l cantonné au seul rôle de générateur d’électricité et d’une petite batterie Lithium-Ion d’une capacité de 1,5 kWh, soit à peine plus que celle installée sur la version hybride de la Toyota Yaris.

Considérée comme une alternative aux véhicules 100 % électriques - dont la nouvelle Nissan LEAF -, la technologie e-POWER équipe désormais le monospace Serena au Japon et devrait à terme être commercialisée sur les continents nord-américain et européen dans le cadre de la stratégie « M.O.V.E to 2022 » de Nissan dont l’une des étapes clés est d’écouler chaque année 1 million de modèles à batteries à compter de 2022.

 

Performances ou économies d’énergie

Pour le second anniversaire de sa présentation, la firme de Yokohama a fait appel à Nismo pour doper les performances de sa citadine. Si la version Nismo S reprend les trains roulants de la version S déjà au catalogue, elle reçoit en revanche des réglages spécifiques de sa chaîne de traction, avec un nouvel onduleur et une augmentation de la puissance et du couple d’environ 25 %.

Suspensions spécifiques, boucliers avant et arrière sport, barre stabilisatrice avant renforcée, pneumatiques Yokohama DNA.S, projecteurs full LED, lisérés rouges sur les pare-chocs et dans l’habitacle (volant et sièges) mais aussi une étonnante sortie d’échappement dédiée de 85 mm. Et pour accompagner le ramage, le bloc électrique développe désormais une puissance de 100 kW / 136 ch (320 Nm) pour un plaisir de conduite accru. Mais le conducteur pourra toujours choisir entre les performances et la recherche d’économies d’énergie.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.