Le tricycle électrique Morgan EV3 sera disponible à l’automne 2018

Publié le 19 janvier 2018 à 15h00 | La rédaction | 2 minutes

La première Morgan électrique poursuit une dernière phase de tests avant sa commercialisation attendue pour l’automne 2018

La première Morgan électrique poursuit une dernière phase de tests avant sa commercialisation attendue pour l’automne 2018

La Morgan EV3 est la version électrique du Morgan Three Wheeler, un engin un peu à part qui, comme son nom l’indique, ne dispose que de trois roues. Présenté sous la forme d’un concept lors de l’édition 2016 du salon de Genève, le prototype entame ses dernières phases de tests avant son lancement prévu pour la fin 2018.

L’EV3 a été conçue en partenariat avec Frazer-Nasher Energy Systems, un spécialiste des motorisations électriques et des batteries qui avait notamment collaboré avec le groupe allemand Daimler sur la première génération de Smart « zéro émission ». Assemblé dans l’usine de Pickersleigh Road, à une quarantaine de kilomètres au sud-ouest de Birmingham, ce tricycle électrique disposera à sa sortie d’un moteur électrique de 34,8 kW, c'est-à-dire 47 ch, avec des pics de puissance à 41,8 kW (57 ch). Il sera alimenté en énergie par une batterie lithium de 21 kWh offrant une autonomie de 120 miles, soit environ 190 km.

Héritage du passé

Quant aux performances précises, elles n'ont pas encore été communiquées, mais le concept Morgan évoquait un 0 à 100 km/h exécuté en moins de 9 secondes et une vitesse maximale de 90 mph, soit 144 km/h. Selon Jonathan Wells, le chef designer de Morgan, la petite entreprise britannique s’est inspirée du passé pour la construction de son engin à vocation récréative. « Nous avons voulu combiner le meilleur du passé, tel que l’assemblage manuel des voitures de sport traditionnelles, et la technologie moderne, qui elle seule nous permettra de rester compétitifs », a-t-il indiqué.

Automne 2018

Connue pour la fabrication de sportives thermiques, l’entreprise a été créée par Henry Frederick Stanley Morgan au début des années 1900. Elle a fait ses débuts dans la construction automobile avec une petite voiture en bois –un tricycle également – assemblée dans un atelier artisanal. Cette première voiture électrique produite un siècle plus tard, permettra donc à la marque de suivre la tendance actuelle concernant l'électrification des modèles sportifs. Une voiture dont les premières versions de série doivent débarquer sur les routes au troisième trimestre 2018 après une dernière batterie de tests.

Galerie de photos