La charge haute puissance en question, Toyota réduit sa dépendance à la Chine : l'essentiel de l'actu de ce jeudi

Publié le 22 février 2018 à 19h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Du lundi au vendredi à 19h, offrez-vous un condensé des meilleures actualités liées aux véhicules électriques et hybrides. Aujourd’hui jeudi 22 février, les investissements se multiplient dans le secteur de l’infrastructure de charge à haute puissance, BP estime que le nombre de modèles « zéro émission » sera multiplié par 100 d’ici 2040 et Toyota réduit sa dépendance à la Chine.

  

Volvo V60 : révélé au grand public lors du prochain salon de Genève, le nouveau break Volvo V60 renonce à sa motorisation diesel-électrique pour adopter deux déclinaisons hybrides rechargeables à bloc essence suralimenté. Commercialisation attendue fin 2018. Source : BreezCar

 

Mercedes e-Actros : le constructeur allemand va livrer à des clients professionnels les premières unités de son camion de distribution 100 % électrique. Une production de série est attendue pour 2021. Au même moment, le groupe a fait savoir qu’il allait investir 2,6 milliards d’euros dans son activité de camions « zéro émission ». Source : L’Argus (e-Actros) et Caradisiac (investissements).

 

Charge haute puissance : partout en Europe fleurissent des stations de charge à haute puissance. Capable de délivrer jusqu’à 350 kW, ces corridors principalement autoroutiers ne sont pourtant que très partiellement compatibles avec les véhicules électriques actuels. Alors pourquoi constructeurs et écosystème décident-ils d’investir dans ces projets ? Source : BreezCar

Nissan annonce les prix de son nouveau e-NV200 

Utilitaires électriques : annoncé à l’occasion de la présentation de la nouvelle LEAF, la version 40 kWh du Nissan e-NV200 est disponible à la commande depuis le début de l’année. Sa batterie plus dense entraîne évidemment un surcoût par rapport à l’ancienne version 24 kWh : 3 000 euros H.T. environ, selon les versions. Au même moment, Renault annonce les tarifs de son Master Z.E. et invite la presse européenne à tester son nouveau véhicule. Source : L’Automobile & L’Entreprise (Nissan) et Transportissimo (Renault)

 

Toyota : alors que les autorités japonaises continuent d’inciter les industriels de l'archipel à réduire l'utilisation des terres rares qui se trouvent majoritairement en Chine, le groupe Toyota vient d’annoncer qu’il a réussi à mettre au point une technologie permettant de diminuer l'utilisation du néodyme pour la fabrication d’aimants de moteurs de voitures électriques. Source : BreezCar

 

BP : dans son dernier rapport sur les perspectives énergétiques, le groupe pétrolier prévoit que le parc mondial de véhicules électriques sera multiplié par 100 d’ici 2014. L’entreprise estime que leur nombre devrait passer de 3 millions aujourd'hui à plus de 320 millions d'ici vingt ans, pour atteindre environ 15 % du marché d'une flotte mondiale de 2 milliards de véhicules. Source : Reuters

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.