Nouvelle Classe C : Mercedes introduit deux versions hybrides

Publié le 16 février 2018 à 11h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Dévoilée au salon de Genève, la version restylée de la Mercedes Classe C adoptera deux motorisations hybrides rechargeables essence et diesel

Dévoilée au salon de Genève, la version restylée de la Mercedes Classe C adoptera deux motorisations hybrides rechargeables essence et diesel

A contre-courant de ses compatriotes allemands, Mercedes-Benz proposera dès le second semestre sa familiale Classe C restylée en deux variantes hybrides rechargeables : l’une avec un bloc essence, l’autre avec un bloc diesel. Première présentation attendue au salon de Genève.

Depuis de nombreuses années, les rumeurs et autres déclarations concernant l’introduction d’une motorisation diesel-électrique à batterie rechargeable par la firme de Stuttgart se suivent à un rythme régulier. Sans jamais proposer la technologie sur l’un de ses six modèles hybrides rechargeables. A compter du second semestre, ce sera désormais chose faite avec la mise sur le marché de la version 300de de sa Classe C. Une familiale légèrement restylée qui sera dévoilée en première mondiale dans moins de trois semaines, au salon de Genève.

 

Versions 330e et 300de

Si les premières informations faisaient état d’un simple « repoudrage », la partie technique ne semblant pas évoluer, il en sera différemment. Selon les souvent bien informés confrères britanniques du site Autocar, la concurrente de la nouvelle BMW Série 3 et de l’Audi A4 améliorée héritera de deux déclinaisons hybrides rechargeables :

 

  • une première baptisée 330e associant un 4 cylindres essence 2.0 l turbo de 208 ch à un bloc électrique
  • une seconde baptisée 300de associant un 4 cylindres diesel 2.0 l turbo de 191 ch à un bloc électrique


La Mercedes Classe C sera déclinée en deux versions hybrides rechargeables 

Nouvelle autonomie de 50 km

Parmi les changements les plus notables du millésime 2019 : le renforcement du moteur électrique qui gagne 41 ch avec une nouvelle puissance de 121 ch et la capacité de la batterie Lithium-Ion qui passe de 6,4 à 13,8 kWh. Une progression qui profitera au mode « zéro émission » dont l’autonomie passerait de 30 à 50 km en conditions réelles d’utilisation. Dans l’habitacle apparaissent une instrumentation digitale de 12,3 pouces, un nouveau volant, un système d’infodivertissement amélioré désormais compatibles avec CarPlay et Android Auto.

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.