Mercedes-AMG : phase d’essais pour l’hypercar hybride Project One

Publié le 03 octobre 2018 à 05h00 | La rédaction | 2 minutes

Le constructeur diffuse les premières images de son hypercar à motorisation hybride lors de ses premiers tests routiers

Le constructeur diffuse les premières images de son hypercar à motorisation hybride lors de ses premiers tests routiers

La Mercedes Project One refait parler d’elle en se montrant dans une série de clichés, un an après sa présentation au salon de Francfort. Des images issues du constructeur allemand où la supercar hybride rechargeable effectue ce qui semble être ses tests routiers.

A l'occasion du salon automobile de Francfort 2017, Mercedes-AMG dévoilait un concept inédit de supercar directement inspiré de la Formule 1. Si la firme de Stuttgart était restée discrète depuis sa révélation, aujourd’hui, soit près d’un an plus tard, le modèle donne de ses nouvelles à travers une galerie de photos.

Les images illustrent l’un des prototypes de développement de la Mercedes Project One en pleine séance d’essais, jusqu’ici réalisés uniquement sur circuit fermé. Fournis par la marque à l’étoile elle-même, ces premiers clichés devraient annoncer l’ouverture des premiers tests routiers. Annonçant par la même occasion l’arrivée d’une version de série du modèle.

Project ONE : une hypercar pour célébrer les 50 ans de Mercedes-AMG

V6 turbo 1,6 l et 4 moteurs électriques

Pour l’heure, le véhicule est encore largement camouflé, mais sa silhouette, très proche de celle présentée l’an dernier, reste facilement reconnaissable. Il devient également difficile de garder ces tests confidentiels, étant donné le bruit caractéristique du moteur. Mercedes-AMG explique que ses ingénieurs ont déjà passé des centaines d'heures à mettre au point la technologie hybride issue de la Formule 1 homologuée pour la route.

Une technologie qui, rappelons-le, combine un petit V6 turbo de 1,6 litre de 680 ch à quatre moteurs électriques, offrant une puissance cumulée de 1 000 ch. La partie électrique lui laisse notamment la possibilité de parcourir 25 km sans avoir à réveiller le moteur thermique, grâce à une batterie rechargeable sur une source d'énergie externe. Couplée à une boîte de vitesse robotisée à huit rapports, cette motorisation permet à l’hypercar d’abattre le 0 à 100 km/h en seulement 2,5 secondes, pour une vitesse de pointe de 350 km/h.

Galerie de photos