Poissons d’avril : les meilleures blagues sur les voitures électriques

Publié le 02 avril 2018 à 19h00 | Fabrice SPATH | 3 minutes

Pour renflouer les caisses du constructeur Tesla, son fondateur Elon Musk s’est essayé sans succès à la vente d’œufs de Pâques

Pour renflouer les caisses du constructeur Tesla, son fondateur Elon Musk s’est essayé sans succès à la vente d’œufs de Pâques

Signe des temps, le véhicule électrique s’est invité en ce 1er avril 2018. Entre l’obligation faite aux stations-services d’installer une borne de recharge rapide et l’interdiction prochaine des modèles « zéro émission » par l’administration Trump, la mobilité à très faibles émissions a connu un écho sans précédent sur la toile cette année. Pour le meilleur mais aussi pour le pire …

 

N°1 : la palme 2018 du meilleur canular est attribuée à nos confrères d’Automobile Propre qui ont relayé un projet de loi fictif concernant l’installation systématique d’une borne de recharge rapide sur toutes les stations-services du pays à compter de 2020. En attendant que la France prenne exemple sur le Royaume-Uni ou la Russie, les conducteurs de modèles électriques peuvent toujours compter sur les stations CORRI-DOOR déployées sur les principales aires d’autoroutes.

N°2 : en pleine tourmente financière, Elon Musk, patron de Tesla et de SpaceX, a profité du 1er avril pour plaisanter via Twitter de sa situation. M. Musk a publié une photo de lui-même prétendument saoul et endormi avec un écriteau "bankwupt" (ruiné) posé sur sa poitrine en affirmant notamment que « malgré d'intenses efforts pour trouver de l'argent, y compris une tentative désespérée de vente massive d'œufs de Pâques, Tesla a fait totalement faillite et faillite à tel point que vous ne pouvez même pas l'imaginer ». Une plaisanterie que les marchés n’ont guère apprécié, le titre ayant perdu jusqu’à 5 % hier après avoir déjà plongé de 12 % la semaine passée. Et les chiffres de production de la Model 3 n’ont pas encore été publiés …

N° 3 : aux États-Unis toujours, nos confrères belges du Moniteur Automobile ont relayé une dépêche fictive portant sur l’intention du Président Trump d’interdire à la vente les véhicules électriques jugés peu productifs et surtout pas en rapport avec ses intérêts pétroliers. En attendant de passer de la fiction à la réalité, son projet de réouverture des mines de charbon reste toujours d’actualité …

Poisson d'avril : Porsche présente son premier tracteur électrique 

N°4 : sur sa page Facebook, Porsche a publié une information pour le moins surprenante. A moins d’un an de la commercialisation de la version de série de son concept Mission E, le constructeur allemand a levé le voile sur son projet de tracteur électrique. Animé par une chaîne de traction « zéro émission » développant une puissance maximale de 700 ch, ce dernier a pour ambition de devenir l’engin agricole le plus puissant et le moins polluant de la planète. Un poisson d’avril qui a tout de même été « liké » par plus de 11 000 utilisateurs. Et aussi un clin d'oeil à l'ancienne entreprise Porsche-Diesel qui, entre 1956 et 1963, produisait sur les rives du lac de Constance des tracteurs agricoles ...

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.