L’américain Mack teste un camion hybride rechargeable en Californie

Publié le 31 janvier 2018 à 13h00 | La rédaction | 3 minutes

Le constructeur américain de poids-lourds Mack a développé un prototype hybride rechargeable qui est testé en Californie

Le constructeur américain de poids-lourds Mack a développé un prototype hybride rechargeable qui est testé en Californie

En Californie, un prototype de camion du fabricant Mack équipé d'une chaîne de traction hybride rechargeable a récemment participé à la démonstration d'une eHighway « zéro émission ».


Un prototype hybride rechargeable de camion Mack a récemment participé à un test sur une autoroute électrifiée par un système de caténaires. L’expérimentation s’est déroulée dans la ville californienne de Carson, près des ports de Los Angeles et de Long Beach, deux des plus grands ports des Etats-Unis. Une démonstration réalisée dans le cadre d'un vaste projet de réduction de la pollution atmosphérique mené en collaboration avec le groupe allemand Siemens, et parrainé par la SCAQMD (South Coast Air Quality Management District), organisme de protection et de gestion de la qualité de l’air.

 

Réduire la pollution atmosphérique dans les zones de fret

Les poids-lourds continuent d’être la principale source d'émissions génératrices de « smog » dans le sud de la Californie. La mise en place d'un système de circulation de marchandises « zéro émission » dans les ports permettra de réduire l’importance de ce phénomène, ainsi que les émissions de substances toxiques et de gaz à effet de serre dans les zones situées aux alentours des ports, qui restent parmi les plus fortement touchées par la pollution atmosphérique.

« Mack a été ravi de participer à cette démonstration », a déclaré Jonathan Randall, vice-président principal des ventes de Mack en Amérique du Nord. « Mack étudie continuellement des solutions alternatives au diesel, et le système de caténaire n'est que l'un des nombreux projets dans lesquels nous sommes actuellement impliqués », a-t-il ajouté. Les caténaires aériennes fournies par Siemens couvrent 1,6 kilomètre de voies et alimentent les camions en électricité de la même façon que sont alimentés les trolleybus ou les tramways dans les rues de nombreuses villes.

 

Diviser par deux la consommation d’énergie

« Ce projet nous aidera à évaluer la faisabilité d'un système de transport de cargaisons zéro émission utilisant des caténaires aériennes », s’est félicité Wayne Nastri, directeur général de la SCAQMD. Avant d’ajouter : « Cette démonstration pourrait mener au déploiement de systèmes d'autoroutes électrifiées qui réduiront la pollution et profiteront à la santé publique pour les résidents vivant près des ports. »

« Chaque jour, les Américains dépendent des produits et services acheminés par le fret. Ce mode de transport devrait doubler les émissions mondiales de CO2 d'ici 2050 », souligne pour sa part Roland Edel, directeur de la technologie de la division Mobility de Siemens. « Notre technologie eHighway a la capacité de doubler l'efficacité énergétique par rapport aux camions diesel normaux. Cela divise à son tour par deux la consommation d'énergie et diminue la pollution atmosphérique locale aux alentours des plus grands ports américains. »